Processus politique au Mali : Les jeunes s’engagent à jouer leur rôle

 

 CMDID assemblee generale reunion conferenceLe jeudi 28 avril 2016, l’Institut Républicain International (IRI) au Mali a organisé au siège du CMDID (Centre malien pour le dialogue interpartis et la démocratie) une cérémonie de signature de la déclaration de Dakar sur les droits politiques de la jeunesse. Cette signature a été faite par Bengaly Guindo, président du réseau des jeunes des partis politiques et Rudolph GRANIER, Directeur résident de l’Institut Républicain International au Mali, en présence de jeunes de la société civile et des partis politiques.

Même si certains partis politiques ont souhaité consulter leurs bases avant de signer cette déclaration, la majorité des jeunes qui représentaient leurs partis politiques ont apposé leur signature au bas du document.

En octobre de 2015, 40 jeunes leaders issus de 11 pays ouest africains dont 6 Maliens se sont retrouvés à Dakar sous l’égide de l’Institut Républicain International à travers son programme génération démocratie (GenDem) pour faire l’état des lieux de la participation de la jeunesse dans le processus politique.

Après une série de communications, d’analyses et d’échanges très constructifs, les jeunes ont pris un certain nombre de résolutions relatives à l’égalité entre les droits politiques et les droits de l’homme, l’engagement de la jeunesse dans le processus politique, l’émergence d’un processus politique plus inclusif, la favorisation de l’accès de jeunes aux ressources de partis politiques, la prise en compte plus large des jeunes dans les systèmes de gouvernance mondiaux.

Et en enfin, la résolution des conflits politiques sans aucune violence. Génération Démocratie est une coalition mondiale de centaines de jeunes actifs politiquement et d’organisations de jeunesse.

Aguibou Sogodogo

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *