Procès Karim contre Saxe et Dramé : le juge annule la procédure

Le procès Karim Keita contre Mamadou Diadié Sacko dit Sax a connu son épilogue hier. Le juge du tribunal de la Commune III s’est appuyé sur l’article 61 du code de procédure pénale pour constater l’irrégularité de la citation avant de prononcer l’annulation de toute la procédure.

Il n y aura pas de débats de fonds dans l’affaire dite Karim Keita contre Mamadou Diadié Sacko dit Sax. Le tribunal de grande instance de la Commune III a hier mercredi, au cours de son audience correctionnelle décidé de mettre fin à la procédure en recevant les exceptions soulevées par les avocats de la défense. Cela conformément à l’article 61 du code de procédure pénale. S’appuyant sur cet article, le juge du tribunal de la Commune III a estimé la citation ayant conduit à la comparution du directeur de la Radio RFM n’était pas régulière. Du coup, il a procédé à l’annulation pure et simple de la procédure et élargi Mamadou Diadié Sacko des liens de l’accusation.

Une décision saluée par l’accusé et ses avocats même si elle reste susceptible d’appel de la part des avocats du plaignant. Un moment donc pour Mamadou Diadié Sacko de remercier l’ensemble des personnes qui se sont mobilisées pour lui soutenir durant ses différentes comparutions avant d’exprimer sa reconnaissance à la justice malienne.

Les regards sont ainsi tournés vers les avocats de l’honorable Karim Keita s’ils vont s’en tenir à cette décision d’annulation ou engager une procédure d’appel. En attendant, les conseils du journaliste Sacko se disent prêts à défendre et à obtenir l’annulation de cette procédure de diffamation contre leur client devant n’importe quelles juridictions….Lire la suite sur Aumali

O.B.S

Source: L’indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *