Présentation de vœux à l’occasion de la tabaski à la mairie du district: Adama Sangaré invite les agents à « la mobilisation des ressources financières »

Les agents de la mairie du district de Bamako ont présenté, le mercredi 5 août, dans la salle de délibération de ladite mairie, leurs vœux de la Tabaski au maire Adama Sangaré. Lors de cette cérémonie sobre certes, mais très conviviale, l’édile du district a mis l’accent sur la mobilisation des ressources financières de sa structure.

 

Fidèle à la tradition qu’il s’est forgée à chaque fête religieuse, le personnel de la mairie du district a présenté, le mercredi 5 août, ses vœux au maire ainsi qu’à ses adjoints. Prenant la parole lors de cette cérémonie très significative, le Secrétaire général du syndicat de la mairie du district, Issa Sanogo a remercié le maire pour les actions posées en faveur des travailleurs.  » Nous sommes venus pour vous remercier des multiples efforts qui vous fournissez pour le développement de la mairie et l’épanouissement des travailleurs « , a-t-il dit.

En retour, l’édile Adama Sangaré a invité les agents de sa structure à la solidarité.  » Je profite de cette fête pour souhaiter les vœux les plus ardents de santé, de succès à tous les agents de la mairie et aussi de prospérité pour le Mali. Je vous demande de respecter les mesures barrières pour mieux lutter contre la Covid-19 et de sensibiliser autour de vous « , a déclaré le maire.

Il a, par ailleurs, invité les agents à redoubler d’effort pour mobiliser davantage de ressources financières.  » Je vous demande de vous investir pour faire rentrer de l’argent dans la caisse de la mairie. Je vous demande une forte mobilisation et à travailler avec la nouvelle technologie africaine (NTA TECH) « , a soutenu le maire.

De plus, le maire a révélé la signature d’une convention avec l’Agence pour le Développement Rural (ADR) et les structures étatiques par rapport à l’entretien des routes du district.

Notons que cette cérémonie s’est déroulée en présence des chefs de services des structures de la mairie, de certains conseillers et quelques membres du Réseau des Communicateurs Traditionnels (RECOTRAD).

Abdoul DEMBELE

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *