Présent au mali dans le cadre de la MINUSMA : Le patron de la gendarmerie sénégalaise visite le contingent sénégalais

Le général de division Mamadou Guèye Faye, directeur de la gendarmerie et de la justice militaire du Sénégal, est en mission au Mali. Il est venu s’enquérir des conditions de vie des casques bleus sénégalais envoyés dans le cadre des Nations unies pour le maintien de la paix au Mali.

La direction de la gendarmerie nationale a mobilisé ses troupes le jeudi 14 mai 2015 pour recevoir le patron de la gendarmerie. La cérémonie a commencé vers 10 h par une prise d’armes, accompagnée de démonstrations. Le colonel-major Mody Bérété, directeur général de la gendarmerie nationale, a fait le tour des unités pour s’assurer de l’effectivité de sa troupe.

general mamadou gueye faye commandant gendarmerie justice militaire Sénégal contingent minusma

Quelques minutes, après il a reçu son homologue sénégalais accompagné d’une forte délégation et certains casques bleus de la Minusma. Après la revue des unités de la gendarmerie, s’en est suivie une rencontre à huis clos.

A sa sortie, le chef de la gendarmerie sénégalaise a expliqué à la presse qu’il était venu s’enquérir des conditions de vie et de travail des forces armées sénégalaises au Mali dans le cadre de la Minusma. « Elles sont là au Mali il y a de cela deux ans et aucun incident ou dérapage n’est encore signalé », a-t-il dit.

Il a avoué avoir fait le tour des services du département de la défense pour échanger avec les chefs afin de se faire une idée des forces sénégalaises déployées au Mali. « Le Sénégal est partie prenante de cette mission qui consiste à aider le Mali à retrouver la paix », a-t-il rappelé. Il s’est réjoui des conditions de vie et de travail du contingent. Selon lui, il ne s’est pas contenté des rapports, il s’est lui-même déplacé sur le terrain pour une appréciation objective de la situation.

Concernant les rapports de coopération entre les deux pays, le général Faye a affirmé qu’ils sont très bons, car la coopération entre le Mali et le Sénégal date avant même de l’indépendance.

Zoumana Coulibaly

source :  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.