Première session ordinaire du Conseil Supérieur de la Fonction Militaire : les FAMa en conclave

La 1ère session ordinaire du Conseil Supérieur de la Fonction Militaire (CSFM) a ouvert ses travaux ce lundi 09 décembre 2019 à la Direction de la Justice Militaire, sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le général de division Ibrahim Fané.

 

Cette session, de trois jours, s’ouvre sur de grandes perspectives. Il s’agira d’abord de mettre en place les différents bureaux, ensuite de procéder à l’examen de certains textes relatifs au recrutement, à la notation, aux positions statutaires, aux engagements et réengagements.

Le SEGAL du MDAC, le général de division Ibrahim Fané a souligné que le Chef Suprême des Armées a placé au centre de ses priorités la question sécuritaire ainsi que les hommes et les femmes qui ont en charge sa gestion.

Cette volonté du Président de la République se concrétise par l’amélioration des capacités opérationnelles de nos forces armées, notamment le réarmement moral, le renforcement quantitatif et qualitatif des effectifs et la mise en condition des militaires et de leurs familles avec un accent particulier sur celles des militaires décédés au combat.

Le général Fané a exhorté les participants à faire preuve d’assiduité, de rigueur dans les réflexions et de clairvoyance dans les analyses afin d’aboutir à des résultats à la hauteur des attentes

Prévu par le statut général des militaires, le conseil supérieur de la fonction militaire est à la fois un cadre institutionnel de concertation et un organe de proposition dont le but est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires.

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *