PRATIQUE CRUELLE POUR DES FINS RITUELLES : « LE FETICHEUR » FARABANA MOUSTAPHA PLACÉ SOUS MANDAT DE DEPOT

Le féticheur de Farabana, Moustapha DIALLO, en brulant vif un bœuf, le Procureur du Tribunal de Grande Instance de Kati a émis un mandat de dépôt contre lui. Cette pratique a fait réagir les uns et les autres qui trouvent l’acte d’une cruauté extrême. Et il doit interpeller toutes les organisations de protection des animaux.

 

Le Procureur du Tribunal de Grande Instance a déposé une plainte contre Farabana Moustapha Diallo, et ensuite il a été arrêté par les hommes du Procureur Bandjougou Fofana afin de le mettre en prison. Dans le compte rendu public, son procès est fixé pour le 30 juillet. Faut-il rappeler, (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 30 JUIN 2020

Gaoussou TANGARA (stagiaire)

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *