Plus de 200 accidents par jour à Bamako : Les principaux auteurs: Les motocyclistes, les Sotramas et les taxis

A Bamako,  la circulation routière  est très dense et ce n’est pas tout le monde qui peut fréquenter ces routes  à la fois frequentées par les automobilistes, motocyclistes, tricycles, poussettes et piétons. Un vrai parcours du combattant. La manœuvre nécessite à la fois la vigilance, prudence ET patience. Les services concernés dénombrent malheureusement plus de  200 accidents par jour dans la seule capitale.

accident circulation camion remorque voiture renverse terre sol

A Bamako,  il y a deux principales compagnies communement appelées «Sapeurs pompiers» dévolues à la protection civile. L’une est située sur la rive  gauche  au quartier Dravela en Commune III du district de Bamako et la séconde, sur la rive droite  en Commune VI du district de Bamako au quartier Sogoniko. Nous les avons approchées.

Et  selon les chiffres mis à dispositions,  chacune  de ces deux compagnies enregistre chaque jour  plus de 200 accidents de la route. La plupart de ces accidents, nous signale-t-on, sont causés par les motocyclistes.

A la suite des motocyclistes, les conducteurs de SOTRAMA occupent la 2ème place suivis à la troisième loge par les conducteurs de taxi.

Les spécialistes déplorent au moins 5 décès par mois par suite de ces accidents. Les statistiques ne sont pas encore disponibles au service « Urgence » de l’hôpital Gabriel Touré, nous signale-t-on.

Bibata Coulibaly (Stagiaire)

SOURCE: La Sentinelle  du   30 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.