Plus de 1500 éléments des forces de l’ordre déployés hier soir dans la capitale malienne : C’est parti pour l’opération Commando

Dans ses dernières heures, la capitale malienne a été le théâtre de plusieurs formes d’insécurité. Pour passer à l’offensive, le ministre de la sécurité et de la protection civile le Général divisionnaire Salif Traoré a ordonné des opérations commando à l’assaut des bandits armés, assassins et autres malfaiteurs qui torpillent la quiétude des Maliens.

 

C’est dans ce cadre qu’une patrouille de grande envergure a été entamé depuis hier par toutes les unités notamment de la gendarmerie, de la police et de la garde nationale. 1.500 éléments des forces de l’ordre et de sécurité étaient déployés dans la capitale. Hier soir, aux environs de 01 heure du matin, les éléments de la Brigade Anti Criminalité (BAC) ont fait une descente musclée dans le Bar-maquis “AFRICANDO” sise au quartier de Banconi dans la commune I. Sans réserve, les éléments ont procédé à des fouilles des coins et recoins de l’endroit. C’est ainsi qu’ils ont découvert plusieurs armes blanches, des munitions, des machettes et stupéfiants. Chose qui a permis d’arrêter une vingtaine de personnes tous suspectés d’être des dangereux malfrats. Cette vaste opération est un message du général Salif envers des bandits et malfrats qui seront désormais traqués partout où ils se trouvent dans le but de lutter contre l’insécurité et garantir la sécurité des personnes et de leurs biens

Pour la réussite de ce mouvement sécuritaire, notons que le département en charge de ,à sécurité et de la protection civile a déployés de gros moyens financiers et matériels qui ont permis l’arrestation de plus de 100 personnes suspectées d’être des malfrats de tout bord.

À suivre…

Ali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *