Plateforme des jeunes du Mali : L’indivisibilité du Mali encore clamée

Dans une déclaration rendue publique le dimanche 26 octobre, la Plateforme des jeunes du Mali a réaffirmé son attachement à l’unité et à la stabilité du Mali. Ladite déclaration a été lue à la faveur d’une cérémonie qui a enregistré la présence du ministre l’emploi et porte-parole du gouvernement, Mahamane Baby. C’était au CICB.

marche protestation jeunes femme contre mnla liberation nord mali kidal foule

Et le nom de la dite plateforme est « An Té Son », « on ne cedera pas». Elle regroupe la jeunesse malienne dans son ensemble sans distinction de formation politique. Et, comme son appellation l’indique bien, l’unique sens de son existence est l’indivisibilité du Mali.

Et dans la déclaration en question, la plateforme des jeunes leaders du Mali réaffirme son attachement à l’Etat du Mali, à son unité, à son intégrité et à sa laïcité : «Nous sommes un pays, une nation où nos divergences idéologiques ne nous empêchent nullement de nous acquitter de notre devoir d’unité derrière les intérêts supérieurs du Mali», a déclaré l’honorable Moussa Timbiné, porte-parole de la plateforme.

Pour l’honorable Timbiné, tous les Maliens sont frères et tous les Maliens ont leur place au Mali, au milieu de leurs frères. Rien, poursuit-il, ne doit nous tromper ou nous détourner de toutes ces choses heureuses qui nous unissent et qui continuent de faire notre force individuelle et collective. « Nous devons laisser les rancœurs et les ressentiments, nous devons dominer nos peurs d’un jour pour regarder ensemble l’horizon au-delà de nos personnes, de nos partis de nos intérêts et de nos regroupements spécifiques », a prêché le président de la jeunesse RPM.

Dans la même déclaration, la plateforme des jeunes du Mali invite les autorités et leurs partenaires à faire preuve de vigilance dans la conduite des négociations de paix pour ne pas tomber dans le piège des séparatistes. Les jeunes du Mali se disent également convaincus que « Kidal respire le Mali » et exhortent les autorités du Mali à tirer tous les enseignements utiles des gouvernements précédents des crises successives ou récurrentes du nord afin que le prochain Accord puisse définitivement garantir la paix et la stabilité de notre pays.

Et le ministre Mahamane Baby, après avoir reçu la déclaration au nom du gouvernement malien, a exhorté les jeunes du Mali à rester mobilisés derrière le Mali et ses intérêts.  Pour lui, la mobilisation unitaire des jeunes autour du Mali prouve que l’avenir de notre pays est d’Unité, de paix, de développement. Avant.

Djibi

 

SOURCE: La Sentinelle  du   31 oct 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.