Participation de trois dirigeants du Parena à la cop22 : L’appel du Parena entendu par le Roi Mohammed VI

Trois cadres du Parti pour la Renaissance nationale participent depuis le 10 novembre au Symposium international sur les changements climatiques qui se tient en marge du Sommet de Marrakech. Une suite donnée par le Roi Mohamed VI à l’appel du président du Parena, Tiebilé Dramé, qui a exprimé en Septembre dernier, dans un communiqué publié par la MAP, la disposition de son parti «à apporter sa modeste contribution à la réussite de cette grande conférence mondiale dont le succès et la portée concernent l’humanité tout entière».

Roi Mohammed6 MAROC

« Le Secrétaire chargé des cadres, M. Baïdy Maguiraga, celui chargé du développement et de l’environnement, M. Moussa Diabaté et le Dr Abdramane Bah, spécialiste du climat à l’Université de Bamako participent depuis le 10 novembre au Symposium international sur les changements climatiques qui se tient en marge du Sommet de Marrakech », indique le Parti pour la Renaissance nationale, dans un communiqué en date du 11 novembre, et déposé à notre rédaction.

Le Parena félicite sa Majesté Le Roi Mohamed VI pour la tenue de la conférence internationale sur le climat (COP 22) à Marakech, ville historique ayant des liens ancestraux avec Tombouctou au Mali, poursuit le communiqué. Le parti du bélier blanc remercie également Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour les invitations adressées aux trois cadres du parti pour participer au symposium de Marrakech.
« La tenue à Marrakech du sommet mondial sur le climat honore toute l’Afrique. Nul doute que l’expérience et le savoir-faire marocains permettront de relever le défi de l’organisation d’une manifestation internationale regroupant plusieurs dizaines de milliers de personnes », indique le parti d’opposition présidé par l’ancien ministre des Affaires étrangères, Tiebilé Dramé.
Un engagement mondial
Le Parena à travers un communiqué avait au mois de septembre dernier salué « la volonté affichée par le Roi du Maroc Mohammed VI de faire du Royaume un partenaire essentiel du continent ». On pouvait lire dans ledit communiqué parvenu à la MAP le mardi 27 septembre 2016, que le Parena «partage la fierté» de voir le Maroc organiser la conférence internationale sur le climat (COP22) et fait part de sa disposition à contribuer à la réussite de ce grand évènement. «A l’instar de nombreuses organisations africaines, le Parena partage la fierté de voir le Maroc abriter la prochaine COP22, en novembre prochain à Marrakech, ville historique ayant des liens ancestraux avec Tombouctou au Mali», a souligné Tiébilé Dramé dans ce communiqué parvenu mardi 27 Septembre à la MAP. Le Parena a exprimé, en ce sens, sa disposition «à apporter sa modeste contribution à la réussite de cette grande conférence mondiale dont le succès et la portée concernent l’humanité tout entière». Tiébilé Dramé mettait l’accent, à cette occasion, sur les excellentes relations entre les peuples malien et marocain liés par «des siècles d’histoire, de partenariat économique et cultuel». Il a également soutenu que «nos deux vieilles Nations se doivent de marcher main dans la main pour renforcer le combat de l’Afrique pour la sécurité et le développement».

  1. Daou

Source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *