Paix et réconciliation : EN GRAND BESOIN DES FEMMES

La quête de la paix et de la réconciliation mobilise en ce moment toutes les énergies dans notre pays. Il faut dire que la paix est un préalable à tout processus de développement. Quel rôle peuvent jouer les femmes au sein des organisations de promotion de la paix et de la stabilité ? Cette question était au centre d’une conférence-débat animée mercredi par l’ancien Premier ministre Moussa Mara au foyer des jeunes de Quinzambougou. La conférence, initiée par l’association Niéta-Ton, s’inscrivait dans le sillage de la Journée internationale de la femme.
Après les mots de bienvenue du chef de quartier, Boua Simpara, et du parrain de l’association, Modibo Cissé, la présidente de l’association, Mme Guindo Nassou Traoré, a expliqué les raisons de cette initiative. « Nous avons choisi cette activité en lieu et place des traditionnelles célébrations folkloriques non seulement pour faire honneur à l’esprit qui caractérise notre association Niéta Ton (l’essor en langue nationale bamanan) mais aussi pour exprimer notre prise de conscience eu égard au contexte particulièrement difficile que traverse notre pays », expliquera-t-elle.

forum femme filles egalite parti politique onu
Devant les nombreuses femmes présentes, le conférencier du jour a évoqué les fondamentaux nécessaires à l’instauration de la paix. « La paix c’est d’abord et avant tout un état d’esprit que vous devez cultiver au quotidien. C’est aussi un investissement personnel qui doit bénéficier à votre organisation », a estimé Moussa Mara en relevant que les femmes et les enfants sont les premières victimes des conflits.
Pour le cas spécifique de notre pays, l’ancien chef du gouvernement a insisté sur la nécessité d’aller rapidement vers la mise en œuvre de l’accord issu des pourparlers d’Alger. Et pour lui, les femmes sont appelées à jouer un primordial sur ce vaste chantier.
Soulignant la chance que représente pour le Mali sa diversité ethnique, Moussa Mara a conseillé aux femmes d’organiser des voyages d’échanges avec leurs sœurs du Nord pour une consolidation des liens entre les communautés.

Lougaye ALMOULOUD

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.