Orange-Mali : La clé de connexion EVERYWHERE, une vraie déception

 clé connexion orange internet EVERYWHERE

De révélations en révélations sur les pratiques peu orthodoxes d’Orange-Mali, votre Hebdomadaire ne cessera de vous surprendre. Aujourd’hui, nous vous proposons les confidences d’un jeune plus que déçu de cet opérateur de téléphonie mobile. Lisez !

 

«Il y a de cela deux ans, je me suis procuré une clé de connexion Evrywere d’Orange-Mali. Si cela était à refaire, je n’allais jamais jeter encore mon argent par la fenêtre. En effet, le numéro de ma clé est la suivante : 71 08 13 49. Au tout début, comme j’étais heureux d’avoir enfin la connexion avec moi dans ma poche, je ne ratais aucune occasion pour recharger mon compte, avec le plus souvent le forfait d’un mois de connexion. Cependant, grande fut ma déception, quand une fois ce forfait mensuel a été carrément épuisé en quatre jours. J’ai cherché à comprendre, sans jamais y parvenir. J’ai appelé le service client, qui m’a rassuré d’avoir pris note et que tout rentrera dans l’ordre dans les meilleurs délais. Mais, c’était mal connaître orange Mali. Rien n’a été fait. Les choses sont restées ainsi et désormais, je n’ai plus rechargé le forfait d’un mois. Je prenais juste des forfaits de 500FCfa ou de 1000FCfa. Jusqu’à ce que je me rende compte que là aussi, Orange-Mali ne rate aucune occasion pour m’arnaquer. A ce niveau, leurs systèmes d’arnaques est la suivantes : La machine reste plantée pendant que les secondes files. Ainsi, avant même de pouvoir consulter ta boîte, tu reçois un message qui t’indique que ton forfait est arrivé à expiration.

 

Après avoir eu la confirmation que cela se faisait régulièrement, je suis rentré une fois de plus en contact avec le service client et rien n’a jamais été fait. Pour tout vous dire, je suis très déçu par cet opérateur de téléphonie mobile qui ne manque d’aucune occasion pour arnaquer ses fidèles clients. En tout cas, s’il ne s’améliore pas dans les meilleurs délais, je ne m’abonnerai jamais auprès d’Orange-Mali».

N.B : Dans notre prochain numéro, un dossier intitulé : «Orange-Money, le calvaire des agents !»

KANTAO Drissa

Le flambeau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *