Orange-Mali : des milliers d’emplois créés pour les Maliens

L’information a été donnée au Salon « Orange innovation » ce samedi 28 juin 2014 au cours d’une conférence de presse dont le thème portait sur : « Orange et l’emploi ». Du 26 au 29 juin 2014, se tient au Centre international de conférence de Bamako (CICB), le Salon « Orange-innovation ».

 

orange operateur telephonique international donnee clients personnelle pirate

L’objectif de ce premier salon est de créer une passerelle entre chaque malien et le futur. Ce salon vise la satisfaction de l’un des engagements pris par Orange-Mali vis-à-vis des populations maliennes : garantir à chaque Malien, un meilleur accès à l’internet ; mettre à la disposition de chaque Malien, un service facile à utiliser, un service adapté à ses activités quotidiennes.

Une conférence de presse y a été organisé ce samedi autour du thème : « Orange et emploi ». La conférence était animée par le premier responsable d’Orange-Mali, Jean-Luc Bohé. Pour le directeur général d’Orange-Mali, sa société depuis sa création dans notre pays, a créé 34 000 emplois (directs et indirects), une trentaine de cadres maliens ont rejoint Orange à l’étranger alors que 1200 personnes travaillent quotidiennement dans l’entreprise.

Faisant un lien avec le Salon « Orange-innovation », Jean-Luc Bohé a souligné que l’innovation est un facteur essentiel du développement de l’activité. Pour lui, innovation égale à emplois dans la mesure où l’innovation draine les emplois. En plus de ce facteur créateur d’emplois qu’est l’innovation, Orange-Mali a fait de la Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) une priorité. Ce qui entraine aussi la création d’emplois.

C’est dans ce cadre que 700 femmes ont été formées dans l’utilisation des équipements pour leur permettre de créer leurs propres entreprises.

A cela s’ajoute le projet Sènèkela qui est aussi une innovation d’Orange-Mali dans le domaine de l’agriculture et qui donne de l’emploi à celui qui utilise le diamaphone. A ce niveau, c’est aussi plusieurs emplois créés dans le monde rural.

Ce n’est pas tout car, Orange-Mali, c’est aussi Orange-money où des milliers d’emplois ont été créés. L’entreprise en elle seule y a créé 200 000 emplois. A cela s’ajoutent les emplois créés par la société CEI ED Citelum partenaire d’Orange-Mali dans le cadre d’Orange-money.

Sa représentante, Mme Pierrette Sidibé, était présente à la conférence de presse. Elle a fait savoir que sa société qui a été créée en mai 2013 est partenaire d’Orange-Mali dans le domaine d’Orange-money.

C’est une société qui fabrique les kiosques Orange-money et les installe à travers le pays. Leur installation se fait en partenariat avec les mairies. Selon Mme Pierrette Sidibé, 5 entreprises artisanales de 160 personnes s’occupent de la fabrication des kiosques Orange-money. A ce jour, celles-ci ont pu fabriquer 805 kiosques à travers le pays dans lesquels travaillent 805 personnes.

La fabrication des kiosques est décentralisée et des agents sont recrutés localement dans chaque région. En plus des agents qui travaillent dans ces kiosques, CEI ED Citelum a aussi 100 personnes qui assurent l’encadrement. C’est dire que cette société partenaire d’Orange-Mali emploie plus d’un millier de travailleurs dans le cadre du service Orange-money. Comme pour dire qu’Orange-Mali, c’est l’emploi partout pour les Maliens.

 

PAR MLS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.