Opération Sounakari : MONEYGRAM PERPÉTUE UNE TRADITION DE SOLIDARITÉ

Depuis 10 ans, MoneyGram, à travers sa coordination au Mali, pose des actes de générosité et de charité à l’endroit des fidèles musulmans de notre pays à, l’occasion du mois béni de Ramadan. Au cours du mois de jeûne, toutes les banques partenaires de l’entreprise internationale de transfert d’argent, s’associent pour mener une action citoyenne.

rupture jeune ramadan preparation nourriture bouillie ceremonie bapteme mouloud fete
C’est conformément à cet élan de solidarité que toute la famille MoneyGram a célébré la 10ème édition de l’opération « Sounakari » en offrant un important lot de dons composés de denrées de première nécessité (dattes, thé, sucre), des exemplaires du saint Coran et des moutons aux fidèles musulmans des mosquées de Bamako et de certaines régions de notre pays. En effet, l’édition 2016, a débuté le 8 juin par la remise de dons à la Grande mosquée de Bamako et à la mosquée du Quartier-Mali.
A la Grande mosquée de Bamako, après la prière de 14 heures, Ousmane  Coulibaly de la BMS, a remis symboliquement deux exemplaires du saint Coran à l’imam Kokè Kallé, qui a ensuite reçu un bélier des mains d’Abdoulaye Tambadou de la BSIC. « Depuis 10 ans nous recevons ce don de la part de MoneyGram, nous ne pouvons que les remercier », a témoigné Kokè Kallé qui a ensuite formulé des bénédictions à l’endroit des donateurs.
A la mosquée du Quartier-Mali, Sory Ibrahim Koïta de la BNDA a expliqué que l’opération « Sounakari » est une action qui est menée pour permettre aux fidèles musulmans de passer un bon mois de Ramadan. Il a ensuite offert deux exemplaires du saint Coran à l’imam Lamine Traoré qui a aussi reçu un gros bélier pour la fête de l’Eïd el Fitr. Le religieux a exprimé sa joie à l’endroit des généreux donateurs à qui il a rendu un hommage à travers des prières et des bénédictions.
Après l’étape de Bamako, l’opération « Sounakari » a fait halte à Kayes le 10 juin. A l’hôtel Centenaire de Kayes, Ousmane Coulibaly de la BMS, Sory Ibrahim Koïta de la BNDA, Mme Mariko Abibatou Koné de la BCS, et Amara Sissoko de la BSIC ont expliqué aux journalistes des radios de Kayes, le sens de l’opération « Sounakari ».
Ensuite, les fidèles de la cette mosquée de Kayes ont reçu des dons composés de sucre, de dattes, de thé, deux exemplaires du saint Coran et un gros bélier pour l’imam. Boubacar Kouma qui avait dirigé la prière de 16 heures, a salué le geste noble et solidaire de MoneyGram à l’endroit des musulmans.
Le samedi 11 juin, c’était le tour des fidèles de la Grande mosquée de Kayes Médine de recevoir leurs dons des mains des responsables de MoneyGram. L’imam de la mosquée de Kayes Médine, Seydou Fofana a remercié tous ceux qui contribuent à la réussite de cette action de charité.
Le mercredi 15 juin, pour la troisième fois de suite, les fidèles de la capitale du Kénédougou ont été accompagnés en ce mois béni de Ramadan par MoneyGram, afin de leur permettre de bonnes ruptures du jeûne pour le reste du mois de Ramadan. Après la prière de 16 heures, les fidèles de la mosquée de Bougoula-Ville ont reçu les dons de l’opération « Sounakari ». L’imam Oumar Cissé a apprécié ce sens du partage et a salué cette solidarité fraternelle à leur égard.
Apres les étapes de Bamako, Kayes, Sikasso, l’opération « Sounakari » s’est poursuivie dans les localités de San, Mopti, Bandiagara et Markala.
Abdoul Karim COULIBALY

Source :L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *