ONG Humanity first : la 10e promotion du Centre social de formation professionnelle

La 10e promotion du Centre social de formation professionnelle est sortie hier lundi 25 juin 2018. La direction de Humanity first Mali s’est beaucoup réjouie de la présence massive et qualitative des personnes venues rehausser de leur présence,  cette  cérémonie de sortie avec la présence remarquable de l’Amir de la Jama’at islamique Ahmadiyya, Zafar Ahmad Butt. Le public a pu suivre les interventions du coordinateur national Humanité first Mali, Alassane Maïga ; du maire ; du chef du village ; des élèves ; du directeur du Centre social de formation professionnelle, Fodé Soumaré ; et des bénédictions de l’Amir  Saheb de la Jama’at islamique Ahmadiyya. Un cocktail a conclu la partie.

Le Centre social de formation professionnelle en coupe –couture Humanity first a été créé au Mali en 2008. Depuis sa création, le centre a transformé la vie de nombreuses femmes en leur donnant les moyens de contribuer activement au développement économique de leurs familles et de la nation grâce à la formation professionnelle en coupe –couture.

En plus des compétences en matière de conception, de coupe – couture, notre centre fournit également aux étudiants une formation en gestion requise pour devenir des entrepreneurs prospères.

Humanity First est une association caritative créée pour promouvoir et protéger la vie et la dignité humaine. Il s’agit d’un organisme international de secours et de développement à but non politique, non religieux et non sectaire qui travaille avec les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète. Humanity First a vu le jour au Royaume- Uni en 1995 et compte aujourd’hui des opérations en cours dans 50 pays et des projets dans beaucoup d’autres. La plupart de ses collaborateurs sur le terrain et dans son équipe de gestion sont des bénévoles et ses frais d’administration sont négligeables. Cette  association caritative est en mesure d’optimiser les fonds levés par nos volontaires, à travers ses collaborations et le recours à des fournisseurs installés dans des pays à bas coûts.

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *