ONG Accountabilty Lab: les succès des programmes salués

La remise des attestations aux participants du Programmes Bourse du Cinéma Yali pour le Leadership Responsable des Femmes au Mali et du Programme Accountability Film School a eu lieu, le jeudi passé, au siège d’Accountability Lab Mali, sous la présidence de la présidente du Conseil d’Administration, Mme Niama Koné. A cette occasion, le Directeur résident d’Accountability Lab Mali, M. Souleymane Bouaré a présenté au public la nouvelle Directrice Pays d’Accountability Lab Mali, Mme Mme Djitteye Doussouba Konaté.

 

Pour rappel, le Programme Bourse du Cinéma Yali pour le leadership responsable des femmes au Mali a été financé par l’Ambassade des Etats-Unis au Mali. C’est un Programme qui s’est adressé à 10 femmes au Mali et 10 autres femmes au Niger. Ce même Programme a été mis en œuvre à Accountability Lab Niger à Niamey.  Quant au deuxième Programme qui est Accountability Film School, il a été financé par l’ONG NED.

Selon M. BOUARE, l’objectif de ces deux programmes était d’offrir l’opportunité à la jeunesse malienne d’utiliser la réalisation de court-métrage pour pouvoir parler de certains enjeux qui se déroulent dans la communauté. « Les jeunes bénéficiaires ont eu à traiter toutes sortes de sujets. Des films sur l’autisme, une maladie qui est très méconnue, la place des femmes dans le milieu artistique, l’éducation des enfants dans les camps des déplacés au nord du Mali. Il y a eu un éventail de sujets qui a été abordé. Ces sujets touchent tout le monde à un certain niveau », a-t-il dit. L’objectif était de pouvoir mettre le doigt sur ces sujets, de sensibiliser les gens, poursuit-il. C’est pourquoi, il y a eu des projections de films dans plus de six régions et le District de Bamako pour sensibiliser les gens.   Selon lui, le programme a permis aux jeunes de réaliser 16 et de toucher des milliers de personnes à travers le Mali. « Pour nous, c’est un succès. Les différentes victoires engrangées par des participants à travers des prix au Mali et ailleurs », s’est-il réjoui.

Selon lui, l’envie de continuer avec la programmation en cours, car Accountability Lab. a pour objectif de changer de norme et de comportement. Ils ont ainsi rassuré que les jeunes bénéficiaires du programme continueront avec les différentes campagnes. La volonté de capitaliser les acquis. « Je pense que vue la situation du Mali, il y a la nécessité de faire plus de sensibilisation auprès de la population sur l’importance de la bonne Gouvernance, l’engagement citoyen pour qu’on puisse construire le Mali voulu par tous », a-t-il martelé.

Selon la présidente du Conseil d’Administration, Mme Niama Koné a félicité Mme Djitteye Doussouba Konaté pour sa nomination à ce poste. Le choix de cette belle dame n’est pas fortuit, selon elle.  Il ne s’agit pas du respect de la Loi sur le Genre, mais le respect de sa capacité, de son dévouement.

Au nom des bénéficiaires des deux programmes, Mme Fatoumata Koïta et Soumaïla Baby ont remercié toute l’équipe d’Accounatability Lab Mali pour cette belle initiative. Mme Fatoumata Koïta et Soumaïla Baby estiment que ces Programmes leur ont permis d’apprendre davantage. Ils pensent qu’il y aura d’autres initiatives de ce genre. « On était tous des débutants en la matière, mais la formation nous a permis de comprendre beaucoup de choses », ont-ils ajouté.

PAR CHRISTELLE KONE

Source : Info-Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.