Nuit de la municipalité: Adama Sangaré invite les Bamakois à payer leurs taxes

Le Mémorial KEÏTA a abrité ce samedi 15 décembre 2018 la première édition de «La nuit de la municipalité». Initiée par la chaîne de télévision Mali 7 Télévision (M7tv), en collaboration de l’Association malienne de la municipalité (AMM), cette nuit vise à rendre hommage aux élus locaux, notamment les maires pour leur combat au quotidien en faveur du développement des collectivités locales et pour l’amélioration des conditions de vie des populations de leurs collectivités.

Cette édition était placée sous le parrainage du maire du District de Bamako, Adama SANGARE ; en présence du directeur général de M7tv, René TRAORE ; du secrétaire général de l’AMM, Oumar GUINDO, des maires des 6 communes de Bamako ainsi que des communes environnantes.

Le directeur général de M7tv, René TRAORE, a tenu à remercier les ministères de tutelle, ainsi que les premiers responsables des collectivités territoriales. Cette soirée, a-t-il dit, est une fête en l’honneur de nos communes et de leurs vaillants responsables. Au passage, il a tenu à saluer et remercier toute l’équipe de M7tv qui, dit-il, a bravé maints obstacles pour la réussite de cet évènement.

René TRAORE a également remercié les maires qui ont été toujours disponibles pour les équipes de M7tv. Selon lui, les maires se battent inlassablement pour l’amélioration des conditions de vie des populations dans leurs communes respectives et cela dans différents domaines. Les édiles sont notamment actifs dans le domaine de la vie active, de la santé, des Infrastructure, de la scolarisation, de l’économie. «Grâce à vos actions citoyennes et constructives, la population malienne dans son ensemble vit paisiblement et harmonieusement dans toutes les localités du Mali», a-t-il témoigné, avant d’ajouter que les populations se souviendront de toutes ses actions combien de fois utiles et constructives.

Malheureusement, a-t-il déploré, ce combat dans l’ombre des maires n’est pas toujours apprécié à sa juste valeur par le grand public qui accuse souvent, à tort ou à raison, les maires de ne rien faire pour la collectivité. C’est la raison pour laquelle M7tv a tenté de révéler l’énorme travail abattu par les maires dans nos localités respectives, à travers des films documentaires réalisés par ses équipes dans les différentes communes pendant un séjour d’une semaine.

Pour sa part, le maire du District de Bamako, Adama SANGARE, a salué cette initiative de M7tv. Il a profité de cette tribune pour inviter les maires à plus de responsabilité dans l’exercice de leurs fonctions. Selon lui, ‘’nous vivons aujourd’hui dans un monde où les problèmes sont globaux et les solutions locales’’. S’agissant de la gestion du District, il a invité les maires à plus de collaboration et de solidarité mutuelle. Il ressort des constats que le bamakois est très attaché au respect de ses droits, mais se soucie peu de ses devoirs. C’est pourquoi, en cette fin d’année, il a invité tous les habitants de la capitale à l’accomplissement de leurs devoirs citoyens, dont le paiement de la taxe de développement local (TDL) qui ne fait que 3000 F CFA par individu et par an. Il s’agit aussi des taxes voirie et autres impôts, dont le payement est nécessaire à la bonne marche des services de voirie, d’éducation, de santé, de sécurité qui constituent les préoccupations du bamakois lambada au quotidien.

Cette soirée été marquée par la plusieurs prix décernés aux responsables des collectivités qui se sont fait remarqués par leur action dans les domaines divers. Ceci va des actions réalisées notamment dans le cadre de protection de l’environnement, de la santé, de l’éducation, à la création d’emplois, la promotion du genre ainsi que des infrastructures sociaux de base.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *