Mort mystérieuse des poissons: le ministère en charge de la Pêche déconseille la consommation

Dans un communiqué daté d’hier, le ministère de l’Élevage et de la Pêche a tenu à informer la population malienne que la grande pluie, qui s’est abattue sur Bamako et ses environs, le jeudi 16 mai, a drainé d’importantes quantités d’eau de ruissellement du fleuve Niger et provoqué une forte mortalité de poissons au niveau du village de Baguineda, dans la commune de Baguineda, cercle de Kati, région de Koulikoro.

Le ministère assure qu’une mission a fait des investigations pour situer les causes de cette forte mortalité de poissons et affirme qu’il n’y a pas de risque de drame écologique. Cependant, le département déconseille la consommation et la commercialisation desdits produits avant les résultats des analyses d’échantillons envoyés aux laboratoires.

Selon les pêcheurs, ce type de pollution est habituel en début d’hivernage, après chaque grande pluie. Cependant, la forte mortalité de poissons observée cette année serait probablement due à l’effet conjugué de la baisse du niveau des eaux, la quantité importante de déchets drainés par la pluie, impactant une forte turbidité de l’eau qui a provoqué l’asphyxie des espèces de poissons très sensibles au manque d’oxygène de l’eau.

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *