Mopti : Malgré la violente répression, le collectif des enseignants de Mopti projette de marcher de nouveau

Profitant du séjour d’IBK, le collectif des enseignants de Mopti a organisé une marche pour interpeller le président de la République sur certaines de leurs   doléances.

 

 ibk ibrahim boubacar keita president malien cortege foule

Cette sortie des enseignants, comme nous l’avions écrit dans notre parution d’hier, a été violement réprimée. Selon Amadou Niangaly, un responsable syndical de Mopti, plusieurs de leurs camarades ont été blessés avec des fractures aux bras et aux pieds. Ce n’est pas tout, douze d’entre eux, toujours selon   Niangaly,  ont été interpellés et d’autres ont vu leurs motos emportées.

 

Cette répression ne semble pas étouffer le mouvement des enseignants qui projette, dans  les prochains jours,  de descendre de nouveau dans la rue.

«  Nous allons nous réunir dans les prochaines heures et dégager une date pour notre prochaine action. La contestation va  s’installer dans la durée jusqu’à ce  que nos revendications aboutissent «  a-t-ajouté.

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *