Mois de la solidarité: Le président du CESC chez le doyen d’âge de la Commune I

Le président  du Conseil économique, social et culturel, Dr BoulKassoum Haïdara,  a rendu  visite le mardi dernier, au doyen d’âge de la Commune I du district de Bamako, M. Mèmè Sidibé, résident à Djélibougou Doumanzana. Outre les autorités  politiques et coutumières de la Commune I, ladite visite a enregistré la présence du directeur général de la CANAM, M. Luc Togo  ainsi que les responsables des services techniques du département de l’Action Humanitaire, de la Solidarité et de l’Economie solidaire.

“Nous sommes venus au non du président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta  et de son Gouvernement vous témoigner de  la Solidarité nationale.  La longévité est l’une des premières récompenses divines”, a rappelé le Docteur Boulkassoum Haïdara, président du CESC, au doyen d’âge de la Commune I du district de Bamako, M Mèmè Sidibé. Le président Haïdara a  formulé des vœux de santé et de longévité à  son hôte. Il lui a  demandé en retour des bénédictions pour la stabilité de notre pays et de son progrès social. Le  président du Conseil, au nom des plus hautes autorités,  a remis une enveloppe symbolique  et divers cadeaux au doyen d’âge de la Commune I. Du haut  de ses 101 ans, le vieux Mèmè Sidibé, puisque, c’est de lui qu’il s’agit est physiquement bien portant et très lucide    . A son tour, il n’a manqué de faire des bénédictions pour notre pays tout en  insistant sur l’unité et la cohésion nationale.

Le centenaire  s’est dit très honoré par cette visite des autorités.

Rappelons que le thème retenu pour cette 24 édition du mois de la Solidarité est :” la Solidarité, une responsabilité citoyenne  en République”. Et c’est M. Nouh Ag Infa Yattara, Délégué Général  de l’Association des Groupements  d’Eglises et Missions Protestantes Evangéliques du Mali (AGEMPEM) qui est le parrain de la présente édition.

Baba Bourahima CISSE

Service Communication CESC

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *