Mois de la solidarité et lutte contre l’exclusion : La résilience des couches vulnérables

Le mercredi 1er octobre 2014, la salle de réunion de la Maison des Ainés a servi de cadre au lancement de la 20ème édition du mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion. Placée sous la présidence du ministre de la santé et de l’hygiène publique Ousmane Koné représentant son homologue de la solidarité, des actions humanitaires et de la reconstruction du nord empêché, cette édition avait pour thème  » la solidarité pour la résilience de toutes les couches vulnérables du pays « . Ont pris part à la cérémonie, Moussa Balla Coulibaly parrain du mois ; Dr Sanidié Alcaïdi Touré, Directeur de la Maison des Ainés ; Ismaël Konaté, président de l’institut des aveugles ; Jeamille Bittar président du Conseil Economique Social et Culturel et plusieurs autres personnalités.

ousmane kone ministre sante hygiene publique biographie cv

La célébration de la 20ème édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion est marquée par le démarrage des consultations médicales gratuites en faveur des personnes âgées. Dès l’entame, le ministre de la Santé et de l’hygiène publique a remercié les participants pour leur présence à la cérémonie avant de mettre en relief les aboutissements des progrès réalisés à l’échelle mondiale dans le domaine de la médecine. Des progrès qui ont conduit à l’existence d’une population de plus en plus grandissante de personnes âgées. A cet effet, le ministre rappelle qu’en 1950, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus était d’environ 200 millions. En 1975, ce nombre est passé à 350 millions pour atteindre 590 millions en 2000. Selon les statistiques, il dépassera 1,1 milliard en 2.025, ce qui représentera un accroissement de 224% par rapport à son niveau de 1975.

 

Cet accroissement n’épargne pas le Mali dont le nombre de personnes de 60 ans et plus est estimé à 712.469 selon le dernier recensement général de la population et de l’habitat réalisé en 2009. Le ministre souligne toute la légitimité des mesures que le gouvernement entend perpétuer en faveur de cette tranche de la population.

Sachant que l’âge ne pardonne pas dans la mesure où il modifie notre organisme pour le rendre moins résistant et donc plus vulnérable à diverses pathologies, le ministre reste convaincu que seule la solidarité demeure le moyen adéquat pour aider à la résilience de cette couche de la population. Ce qui justifie le choix du thème de cette 20ème édition  » la solidarité pour la résilience de toutes les couches vulnérables du pays « . Pour M. Ousmane Koné, consacrer une semaine sur le mois, aux personnes âgées traduit la volonté du gouvernement, de ne ménager aucun effort pour apporter aux ainés toute l’assistance nécessaire pour leur maintien en bonne santé et leur bien être. C’est pourquoi, ce mois de la solidarité est marqué par le démarrage des activités portant sur le dépistage et la prise en charge médicale des affections les plus courantes chez les personnes âgées. Il s’agit notamment de l’hypertension artérielle, le diabète, les affections de la prostate et les affections de l’œil.

 

De son côté, M. Moussa Balla Coulibaly, le parrain du mois se dit animé par un sentiment de satisfaction, d’honneur et surtout de reconnaissance envers le gouvernement d’avoir porté le choix sur sa modeste personne parmi plusieurs personnes de sa catégorie. Pour lui, ces semaines seront mises à profit pour la sensibilisation d’un grand nombre de Maliens car en réalité la solidarité est avant tout une affaire familiale et ce qui correspond à la nature de  notre société.

 

Pour sa part, le Directeur de la Maison des aînés, Dr. Sanidié Alcaïdi Touré désigne le ministre Ousmane Koné comme désormais le Président d’honneur du bureau national des personnes âgées. A ce titre, il lui a remis une carte de priorité pour les personnes âgées, une carte de membre et un carnet de santé. C’est pour signifier que le ministre Koné est désormais devenu un des leurs.

 

Mamadou BALLO

 

SOURCE: Zénith Balé  du   4 oct 2014.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.