Mois béni du ramadan : Ibrahim Boubacar Yoro Maiga offre 340 sacs de sucre aux populations de Diré

Depuis le début du mois béni de ramadan, Ibrahim Boubacar Yoro Maiga est auprès des siens à Diré. Il n’est pas allé bredouille, il a distribué 340 sacs de sucre aux plus démunis dans les 13 communes de son cercle.

 

Comme les années précédentes, le membre influent de l’URD de Diré, non moins 3e adjoint au maire de Tienkour, Ibrahim Yoro Maiga est venu en aide aux populations démunies de son cercle en ce début du mois béni de ramadan. C’est en tout cas l’information qu’il a donnée sur sa page Facebook. «Depuis les premières heures du mois de ramadan, j’étais dans le cercle de Diré pour aider les populations des 13 communes à surmonter les difficultés de ce mois béni après avoir été meurtries par de graves  inondations. Elles n’ont bénéficié d’aucune assistance des autorités », a écrit l’assistant du chef de file de l’opposition malienne.

Le maire URD de Tienkour est allé aider les populations de Diré avec plusieurs tonnes de sucres. « En effet, 340 sacs de Sucre ont été distribués aux plus démunis dans les 13 communes du Cercle de Diré », lit-on sur la page du donateur.

À en croire Ibrahim Yoro Boubacar Maiga, après ce geste très apprécié par les populations, il a fait le tour de quelques villages. Pendant ces visites, il affirme avoir eu des rencontres fructueuses avec toutes les structures de son parti, l’URD. «J’ai rencontré notamment la section du parti avec la participation de trois délégués par commune en plus de tous les élus du parti, les femmes et les jeunes de la commune de Diré », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, il s’est réjoui des adhésions au sein de son parti. Selon lui, des femmes et des jeunes dans les communes de Haibongo, Kirchamba,  Salakoira, Sareyamou, Arham, Dangha et  la commune urbaine de Diré ont adhéré le principal parti d’opposition malienne. « L’URD demeure la première force politique dans le cercle de Diré malgré les intimidations, les menaces de mort qui pèsent sur les populations à cause de leur conviction et leur appartenance politique », laisse-t-il entendre comme pour taquiner ses adversaires politiques.

Selon lui, cette année ne sera pas la dernière pour le don de sucre aux populations démunies pendant le ramadan, il promet de perpétuer la pratique.

Il faut noter que suite à l’inondation à Diré l’année dernière, Ibrahim Boubacar Yoro Maiga, en tête d’un collectif, a collecté plus de 8 millions de FRANC CFA pour venir en aide aux sinistrés.

Boureima Guindo

LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *