Modalité d’attribution des logements sociaux : « Si l’option du système de tirage au sort engendre la transparence, nous la soutenons », dixit Moussa Touré

Les responsables du collectif des demandeurs de logements sociaux étaient face à la presse. Principalement animée par le président, Moussa Touré, la conférence s’est tenue au siège du collectif, le samedi 27 mai 2017. Ils ont, au cours de cette conférence, réitéré leur soutien indéfectible au ministre de l’urbanisme, de l’Habitat et des Affaires sociales, Me Mohamed Ali Bathily, pour avoir choisi le nouveau mode d’attribution à savoir l’option de la transparence totale.

logement sociaux samaya

Selon le président du collectif des demandeurs de logements sociaux, Moussa Touré, le Mali a signé la convention des nations unies contre la corruption, le 9 décembre 2003, et l’a ratifié le 18 avril 2008. Convaincu de la volonté politique de notre gouvernement de soutenir les initiatives en matière de lutte contre la corruption, en mettant un terme aux pratiques irrégulières constatées dans l’attribution des logements sociaux au Mali, le collectif demande au vérificateur plus d’implication dans le contrôle de l’action publique. En effet, le collectif félicite et soutient le Président de la République pour son choix éclairé porté sur Me Mohamed Ali Bathily au poste de ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et des Affaires foncières. Le collectif félicite également le ministre Bathily pour avoir écouté avec attention leur cri de cœur qui n’est autre que la transparence dans les attributions des logements sociaux. Par rapport au nouveau mode d’attribution des logements sociaux notamment l’option de la transparence totale, le collectif affirme qu’il soutient le ministre. Par ailleurs, il faut signaler que le collectif va procéder aux collectes et aux dépôts des dossiers de ses membres et tous les prétendants des logements sociaux qui solliciteront le collectif. D’autre part, pour la commission d’attribution, le collectif s’impliquera avec ardeur pour siéger au sein de cette commission afin d’assainir la gestion de ladite commission. Cette nomination du ministre Bathily, pour le président Moussa, nous assisterons sans doute à un apaisement dans les futures attributions de logements qui conduira à plus de stabilité du climat social.

A la question d’un journaliste sur l’appréciation du collectif sur le système de tirage au sort prôné par le ministre Bathily, le président Moussa Touré, en guise de réponse, dira que si cette option peut engendrer la transparence, nous la soutenons.  A noter que cette conférence de presse intervient quelques jours après un communiqué de remerciements au président de la République pour son choix éclairé à l’endroit de Me Mohamed Ali Bathily à la tête du département en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat et des Affaires foncières.

D.KEITA

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *