Mise en œuvre de l’APR: Le Conseil des Ministres adopte le projet de loi fixant les modalités d’attribution de Grades, de Fonctions de commandement et de reclassement des ex-combattants

La nouvelle est tombée hier, dans l’après-midi, à la sortie du Conseil des Ministres tenu aux Banquets de Koulouba, sous la Présidence du Chef de l’État, Ibrahim Boubacar Kéïta.

 

Sur le Rapport du Ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, le Conseil des Ministres a adopté le  projet de Décret fixant les modalités d’attribution de Grades, de Fonctions de commandement et de reclassement des ex-combattants des mouvements signataires dans les corps constitués de l’État, même au sein des Forces Armées et de Sécurité. Ce projet, selon le Gouvernement, fixe les modalités d’attribution de Grades et de Fonctions de commandement et de reclassement des ex-combattants des mouvements dans les corps des forces armées et de sécurité (Police nationale, Protection civile, Douanes, Eaux et Forêts, Administration pénitentiaire et de l’Éducation surveillée) et les autres corps de la Fonction publique malienne. Une disposition, toujours selon l’Exécutif, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements du Gouvernement conformément à l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale au Mali issu du processus d’Alger II.
Rappelons que plus d’un millier d’ex  combattants ont déjà rejoint les structures étatiques y compris l’Armée depuis début septembre dernier.

Ada Djiga, Stagiaire

LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *