Mise au point de la rédaction au sujet des Kansaye et Yalcoué

Dans sa livraison du vendredi 6 août 2013, L’INSPECTEUR N° 690, l’article titré « Crise au Pays Dogon : Risque d’affrontement entre Kansaye et Yalcoué à Nigari », a soulevé le tollé et surtout la consternation au sein de la communauté Dogon. Une autre appréciation du contexte, nous a fait écrire : « dans le pays Dogon, les Yalcoué sont reconnus comme des nobles et les Kansaye, des hommes de caste ». Dans les faits et après avoir longuement échangé avec les communautés concernées, il s’est avéré que les Kansayes, descendants de Naba Amirou Gogouna, Roi de Kani gogouna, sont des nobles en pays Dogon et doivent être perçus comme tels.

A cet effet, la rédaction du journal L’INSPECTEUR présente ses excuses à l’ensemble de la communauté Dogon du pays, particulièrement aux KANSAYE, qui en auront ressenti un desagrement évident.

 

La rédaction du journal tient à préciser que le traitement de ce sujet entre dans el cadre de l’interpellation de nos autorités par rapport à la situation conflictuelle que connait la zone. Aussi pour éviter d’éventuel bain de sang, comme il en  a été le cas tout récemment.  Par ailleurs, il était loin de nous toute prétention à nous engouffrer dans une analyse cosmogonique dont l’expertise relève d’autres compétences.

 

Nous y reviendrons plus en détail dans nos prochaines parutions.

Merci de votre compréhension.

La rédaction

Source: L’Inspecteur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *