Ministre de la justice : Le grand hâbleur de la République

Dans la dernière parution de notre confrère « Le Sphinx », le justicier de l’ère IBK a, semble-t-il, profité d’un séjour en France pour jeter l’opprobre sur des honnêtes gens. Oubliant qu’il a un pantalon plus troué que ceux qu’ils accusent sans fondement.

mohamed ali bathil ministre justice garde sceaux

Sommes-nous finalement dans une République ? Devons-nous se demander. Certainement que Me Mohamed Ali Bathily a la vraie réponse plus que tous les Maliens. Parce que quiconque peut se permettre certaines choses mais un Ministre de la République, de surcroît de la Justice et qui entend faire triompher la justice, c’est surprenant, c’est même aberrant. Et qu’il se permette de faire des allégations mensongères. C’est à cela que « l’homme le plus propre du Mali » s’adonne en indiquant que le jeune candidat de l’Adéma Pasj, Dramane Dembélé alors Directeur National de la Géologie et des Mines a vendu un permis à 17 milliards de nos francs pour en prendre 6 et donner 11 à son Ministre de l’époque Abou-bakar Traoré. Si cela était vrai, allait-il être ministre aujourd’hui ? C’est une question banale mais très claire car avec 6 milliards de nos francs, il est très difficile de perdre une élection au Mali. Surtout que Dramane avait des soutiens de taille qui lui ont permis de se classer 3ème. Certainement, très aigri contre l’Adéma Pasj et l’Urd, Bathily s’en prend également à Soumi champion pour le discréditer aux yeux de nos compatriotes. Malheureusement, il s’en est rendu compte, nous dit-on, que dans la foule, il y en avait qui connaissait mieux Soumi. Ceux-ci, nous dit-on, n’ont pas tardé à rétorquer en le mettant dans ses petits souliers de justicier.

 

Alors que ce hâbleur revienne sur terre en réglant d’abord la situation des 263 fonctionnaires qui trainent dans les rues. N’est-il pas leur avocat ? Que oui, alors Me hâbleur, un peu d’honnêteté et de retenue, la roue de l’histoire tourne et rien ne peut l’arrêter. L’exécutif n’est pas fait pour régler des comptes mais c’est pour gérer les affaires de l’Etat sinon on ne parlerait plus de vous. Remémorez-vous pour votre bien !

Par Boubacar DABO

SOURCE: Zénith Balé
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *