Ministère de la jeunesse et des sports: Des grands chantiers à concrétiser en 2020 !

C’est du moins,  l’un des points saillants qui ressort de la présentation des vœux à l’occasion du nouvel an,  au ministère de la Jeunesse et des Sports. Mardi, 7 janvier dans la matinée, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a présidé la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an 2020 de son département.

Des vœux de bonne heureuse année, réciproquement partagés entre le ministre Touré, ses proches collaborateurs, les responsables des directions et services relevant de son département et de tout le personnel du ministère la Jeunesse et des Sports.

Pour relever les défis durant ce nouvel an, Arouna Modibo Touré a invité ses collaborateurs à cultiver des vertus, telles: la loyauté, la rigueur et la transparence.
Nommé le 05 mai 2019 à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré pour la première fois, a sacrifié à la tradition de présentation de vœux avec le personnel et les responsables de ce Département.

Une cérémonie sanctionnée par des échanges francs et porteurs pour le ministère. Premier à prendre la parole, le Secrétaire Général du département, Amadou Diarra Yalcoué après avoir formulé des vœux de santé et de réussite au ministre, a indiqué que ce cadre, au-delà d’être un exercice de catharsis constitue un moment privilégié pour jeter un regard rétrospectif sur l’année écoulée et poser des balises pour l’année à venir.

«Que cette année nouvelle soit celle de l’amélioration accrue des résultats du département tant dans le domaine de la jeunesse que des sports et voit toutes nos entreprises couronnées de succès sous votre leadership éclairé dans un Mali uni, de paix et de concorde» a déclaré le Segal du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

En évoquant 2019, il dira que l’esprit n’est point de faire un bilan, mais juste de poser le curseur sur quelques éléments de satisfecit et de contraintes mais aussi de perspectives.
Durant 2019, dans le domaine de la culture de la citoyenneté chez les jeunes, il dira que la mise en œuvre du Plan d’action de la Politique nationale de la citoyenneté et du Civisme à travers l’organisation des ‘’Vacances citoyennes’’ et de la Semaine du ‘’Campus Citoyen plus’’ a permis de renforcer davantage l’ancrage des valeurs de la citoyenneté dans les réalités nationales.
Dans le domaine des sports et de la Jeunesse, le Segal Yalcoué a évoqué entre autres défis relevés, l’élection du Comité exécutif de la FEMAFOOT et du Bureau exécutif du CNJ-MALI, l’élection de Monsieur Hamane NIANG comme Président de FIBA-Monde, l’organisation des Concertations régionales et leurs Assises nationales de la Jeunesse.
« Face à ces résultats tangibles, nous sommes conscients que nous ne devons pas tomber dans le satisfecit béat. Nous devons redoubler de créativité, d’inventivité, d’ingéniosité et de proactivité pour relever les défis de la nouvelle année en dépit des contraintes auxquelles nous aurons à faire face, notamment la situation sécuritaire et le contexte macroéconomique avec leurs conséquences sur les budgets des programmes du Département » a-t-il fait savoir. Pour ce faire, il n’a pas perdu de vue la nécessité d’œuvrer à intensifier et amplifier les acquis, à implémenter les plans d’actions des politiques publiques adoptées et à en élaborer. Mais aussi à renforcer davantage le cadre institutionnel et juridique du département et à mettre en place des projets et programmes pour opérationnaliser les missions confiées.
Des chantiers à concrétiser en 2020 !
Quant au Secrétaire Général de la coordination des syndicats du MJS, Issa Diarra, en plus des vœux pieux adressés au ministre Touré, il a égrené le chapelet de quelques préoccupations de son organisation. Au nombre desquelles, M. Diarra a parlé de la nécessité pour le Ministre à faire une visite de terrain dans les différents services du département. De procéder à l’Identification et la Sécurisation des Domaines Sportifs et de Jeunesse, de s’imprégner de la situation de la Piscine Olympique du stade Modibo KEITA et de la bonne exploitation du stade Ouezzin COULIBALY. Ce n’est pas tout, durant 2020, M. Diarra a invité le Ministre à trouver des voies et moyens pour la redynamisation du Projet Jeunes, veiller à la situation du personnel du Centre National de Promotion du Volontariat au Mali (CNPV), l’amélioration des conditions de travail du personnel et à mettre un accent particulier sur la Promotion du Genre au sein du Département de la Jeunesse et des Sports.
En réponse, le ministre Touré après avoir formulé à son tour des vœux à ses collaborateurs et à tous les personnels de son Département, a dit avoir pris bonne note des doléances formulées. Qui sont toutes légitimes.
Dans un ton empreint d’humilité, il dira que les résultats engrangés durant l’année écoulée ne doivent point amener à croire que le plus difficile a été déjà fait, car les défis sont énormes. D’ailleurs, selon le ministre Arouna Modibo Touré, tout ce qui a été fait relève des missions régaliennes de son ministère, grâce aux efforts conjugués de tout un chacun.
Pour relever les défis qui jalonnent, le ministre de la Jeunesse et des Sports a invité ses collaborateurs à faire preuve de : loyauté, de rigueur et de transparence.
Source : Le Serment avec  CCOM/MJS

Source: Le Serment

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *