Média : L’émission «Allo Kledu» plus proche du grand public

La très populaire émission radiophonique «Allo Kledu» animée par notre confrère, Yeli Mady Konaté, sur la radio Klédu innove dans ses réalisations. Malgré sa  très grande audience, l’émission se transporte des studios de la radio pour être plus proche du grand public. L’objectif est de mieux interagir  avec les auditeurs.  La dernière grande émission a été réalisée le 13 décembre 2014 dans les locaux de la Maison de la Presse du Mali.    

yeli mady konate chanteur rappeur artiste animateur presentateur allo kledu radio studio

«Allo Kledu» est une émission populaire de la Radio Klédu. Elle est animée par Yeli Mady Konaté, et traite, sans ambages, les sujets brulants de la natation.  Son but, selon Yeli Mady Konaté, est de donner la parole aux auditeurs et d’échanger sur plusieurs sujets. Pour ce faire, une ligne téléphonique est laissée à la disposition des auditeurs pour qu’ils s’expriment dans la courtoisie. Des constats faits par Yéli Mady, les auditeurs restent sur leur faim bien que l’émission est diffusée chaque semaine du lundi au vendredi. D’où l’idée pour nous, a-t-il dit, de faire une tournée partout où Kledu est écoutée. Bref, d’aller vers les auditeurs directement pour nous rapprocher d’eux et échanger les idées. Après l’étape de Kayes donc, les fidèles d’«Allo Kledu» de Bamako, ont assisté massivement à l’émission en direct, le 13 décembre 2014, à la Maison des jeunes de Bamako. A l’occasion, cinq thèmes phares étaient au menu. Il s’agit des pourparlers d’Alger, de la maladie à Virus Ebola, de l’emploi, de l’insécurité, de la libération des 4 terroristes contre le français Serge Lazarévic. Les modérateurs  étaient : le Pr Abdoulaye Niang, Amadou Abatina, Abdoulaye Cissé, Mahamadou Fofana, Soungalo Togola, Cheick Oumar Soumano. Des leaders politiques, des animateurs des radios étaient aussi présents sur les lieux. Ce fut une véritable tribune d’expression libre en live. Les intervenants se sont exprimés librement sur tous les sujets cités dessus. « Si on organise en live, c’est parce que la  force de  l’émission, c’est les auditeurs. Et il se trouve que beaucoup de personnes ne participent pas à l’émission alors que c’est eux qui enrichissent l’émission. Après Bamako, la tournée prendra les directions de Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti », a dit Yeli Mady Konaté. La caravane, a rappelé l’initiateur Yéli, est soutenue grâce au soutien des Ministères de la Jeunesse et de la construction citoyenne, de l’Economie numérique de l’information et de la communication, de l’Association la vague jeune, le Conseil national des jeunes, l’Apej, le club des auditeurs «Allo Kledu», et  l’association Bè Koungo, M’Bè Malifè, l’Agence sentinelle Sud, Yeli Mady Konaté.

Hadama B. Fofana

SOURCE: Le Républicain  du   16 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.