Maraboutage : Quand les Hommes s’y mettent !

Notre société est sous l’emprise des marabouts. Ils sont aussi sollicités que les médecins. Des hautes autorités au citoyen lambda, en passant par les politiciens et les cadres de l’administration, tout le monde fait recours à leurs « services ». Cependant on a tendance à croire que les femmes sont les fidèles clientes de ces marabouts, toutefois des hommes sont devenus ces derniers temps des habitués de ces lieux.

 

On ne saurait dire si l’influence de ces gens appelés Marabouts est bénéfique ou maléfique. Ce dont on est sûr, c’est qu’ils apposent de plus en plus leurs empreintes dans certains milieux. Ces marabouts se présentent de différentes façons, en fonction de leurs domaines de compétence. Ainsi, il y a ceux qui sont spécialistes du Saint Coran (Mory), une autre classe est adepte des rituels spirituels, tels que les jeux de cauris. Une autre catégorie est spécialiste des pratiques traditionnelles, telles que la géomancie et le fétichisme.

Quant aux hommes, certains préfèrent aller chez les féticheurs ou Soma puisqu’ils interviennent plus lorsqu’il s’agit de faire mal. Seydou avoue qu’il  fait recours à son Somakè, et  est convaincu du pouvoir de ce dernier ainsi que de la qualité de son travail.

Selon lui, la place qu’il occupe en ce moment dans une entreprise  importante, est le fruit du travail de son féticheur : «Mon prédécesseur à ce poste a été destitué, j’ai automatiquement occupé sa place… mon Somakè m’a dit qu’il était primordial de l’éloigner, peu importe  les moyens » il  a dû débourser une grosse somme d’argent. Un animal a été enterré vivant et d’autres sacrifices (qu’on ne va pas révéler) ont été faits.

Si pour Seydou le but  est purement professionnellement, Adama, quant à lui fait recours à ses Soma pour avoir les femmes plus facilement. Dans ses propos on pouvait comprendre que les potions qu’on lui donne servent à attirer les femmes riches vers lui. Etant en chômage et issu d’une famille pauvre, Adama vise la réussite à l’aide de ses copines qui financent ses besoins.

Il est difficile de le croire, mais certains hommes vont chez les marabouts soit pour commanditer un assassinat, soit pour gâter la vie de leurs semblables en les jetant des sorts mystiques. Kalifa Maiga, Commerçant nous explique son histoire. ” je suis commerçant et ma boutique fonctionne à merveille. Un jour, je n’arrivais pas à bouger de mon lit, j’étais paralysé. Grâce à l’aide d’un marabout, j’ai pu me rétablir, mais il m’a dit que, dès que je serais sur pieds la personne qui m’avait fait ce coup prendra ma place. Aussitôt sur pieds, mon ami a eu le même problème. Il a fallu qu’il avoue toute la vérité, sinon il allait y rester. C’est depuis ce jour que j’ai cru aux forces des marabouts. ”

Pour des questions de places, de femmes, d’estime, certains hommes sont prêts à tout pour avoir ce qu’ils veulent. Les marabouts, les féticheurs ne peuvent que faire encore plus de profit. Quant on oublie le sens de la vie, on perd son âme.

AFANOU KADIA DOUMBIA stagiaire

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *