Mali: «Nous avons des textes qui, s’ils sont appliqués, peuvent sécuriser les éleveurs»

Le troisième congrès mondial du Pulaaku, s’est achevé samedi 27 juillet à Pantin, dans la banlieue de Paris. Organisé par l’association Tabital Pulaaku, ce congrès autour de la culture et de la langue peules, a choisi comme thème cette année : la sécurisation des éleveurs pasteurs. Au Sahel, la sécheresse et les conflits pour les ressources naturelles sont instrumentalisés par les groupes terroristes.

Selon les Nations unies, les violences inter-communautaires ont fait plusieurs centaines de morts, rien que dans le Centre du Mali, cette année. Belco Bah est député de Niono, dans le Centre et membre de la commission défense de l’Assemblée nationale malienne. Il est notre invité ce matin et répond aux questions de Gaëlle Laleix.

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *