Mali: « L’objectif de Dicko n’est autre qu’exercer le Pouvoir d’Etat » (Étienne Fakaba Sissoko)

Pour sortir de la crise socio-politique que traverse le Mali, Dr Etienne Fakaba Sissoko, Chercheur au Centre de Recherche et d’Analyses Politiques, Économiques et Sociales du Mali, propose cinq étapes. « L’objectif de Dicko n’est autre qu’exercer le Pouvoir d’Etat », souligne-t-il.

 

Premièrement, l’Analyste Politique, Professeur d’économie à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion – FSEG – Université de Bamako, propose de  »dissoudre l’Assemblée Nationale ». En deuxième lieu, « dissoudre la Cour Constitutionnelle ».

A l’étape trois, il propose au Président de la République d’invoquer « l’article 50 de la constitution » malienne.
Au point quatre, « au nom de ses pouvoirs exceptionnels, le PR érige le Comité de suivi de la mise en œuvre des résolutions et recommandations du DNI en CONSTITUANTE pour valider au nom du peuple les réformes politiques et institutionnelles ».

Enfin, la cinquième étape consistera à « mettre en place un gouvernement resserré autour de la mise en œuvre exclusive des résolutions et recommandations du DNI »

« De cette façon, nous serons dans une TRANSITION de fait et on évitera à notre pays de sombrer entre les mains des amis de Amadou Kouffa et de IYAD Aghaly qui veulent instaurer un État Islamique au Mali. Ne nous trompons pas, l’objectif de Dicko n’est autre qu’exercer le Pouvoir d’Etat », prévient-il.

Aux dires de Etienne, « les enjeux de la crise actuelle vont au delà de l’incompétent IBK, c’est la survie de notre pays qui se joue ».

DACK

Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *