Mali : La reconduction du coût du pèlerinage 2018

La décision a été prise lors du conseil des ministres qui s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 30 janvier 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de M. Ibrahim Boubacar KEITA, président de la République.

Selon le communiqué du conseil des ministres, le lancement officiel de la campagne du Pèlerinage 2019 aura lieu le 11 février 2019.

Les dispositions prises pour l’organisation du Pèlerinage 2019 aux Lieux Saints de l’Islam sont entre autres : la reconduction du quota de pèlerins de 2018, soit 2 000 pèlerins pour la filière gouvernementale et 11 323 pèlerins pour la filière privée ; la reconduction du coût du pèlerinage 2018 soit 2 363 615 francs CFA pour la filière gouvernementale sans pécules moutons.

Pour rappel,  le ministre des Affaires religieuses et du Culte a invité les acteurs en charge de l’organisation à plus de synergie d’actions. C’était  lors de la récente session du conseil d’administration de la Maison du Hadj.  ”  C’est une opération assez complexe de par le nombre croissant des pèlerins parce qu’il y a deux ans, notre pays a obtenu un quota de 13 323, soit une augmentation de 47 %”, s’est-il réjoui, avant d’évoquer les performances que la Maison du Hadj doit consentir pour que “les pèlerins puissent bénéficier d’un service de qualité dans le cadre de l’accomplissement des formalités administratives du voyage”.

“De par ses missions, la Maison du Hadj est au début et à la fin de la campagne du pèlerinage musulman, d’où la nécessité d’un suivi régulier de ses activités afin qu’elle puisse répondre aux exigences de cette opération qui est assez complexe”, a expliqué le ministre Thierno Amadou Oumar Hass  Diallo.

Mahamane Maïga 

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *