Mali : Goîta procède à la distribution de vivres

Le colonel Assimi Goïta, président malien de la Transition, a procédé, mardi, lors d’une visite à Nioro au Sahel, à la distribution de 34 mille tonnes de céréales et 7 mille tonnes d’aliments pour bétail, au profit de plus de 1,8 million de personnes.

Cette distribution s’inscrit dans le cadre du lancement du plan national de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition, édition 2022.

« Je me réjouis ce matin d’être avec vous pour le lancement du plan national de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle pour la période 2022. Cette opération de distribution gratuite de céréales et d’aliments pour bétails vise à renforcer la résilience des populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire », a déclaré le colonel Assimi Goïta.

Goïta a ajouté, en outre, que « les causes de cette insécurité alimentaire sont, entre autres, les aléas climatiques mais aussi les conflits intercommunautaires. Donc l’assistance humanitaire à nos populations est un devoir régalien pour les autorités de la transition et cela va se faire en tout temps et en toute circonstance ».

« J’ai instruis au gouvernement de veiller à une gestion rigoureuse de ce stock afin qu’il puisse arriver à destination jusqu’aux ayant droits », a-t-il affirmé.

En février dernier, le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali avait souligné que 4 millions, 838 mille et 170 personnes souffrent d’insécurité alimentaire au Mali au titre de l’année 2022, dont 1 million 841 mille et 67 nécessiteux sur le plan alimentaire et nutritionnel.

Pour rappel, le Mali traverse depuis 2012 une crise sécuritaire multidimensionnelle et, malgré la présence de forces régionales et internationales, la situation ne s’est toujours pas améliorée.

Anadolu Agency

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.