Mali-FAO : LE CADRE DE PROGRAMMATION TIENT SA PREMIERE SESSION

 

 ousmane kone ministre sante hygiene publique conferenceLe ministre de l’Environnement, de l’Assainissement, du Développement durable, Ousmane Koné, a présidé hier dans la salle de conférence de la direction des finances et du matériel du département de l’Agriculture, la 1ère session du comité de pilotage du cadre de programmation par pays (2013-2017) de la FAO pour le Mali.

C’était en présence de la représentante résidente de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Mme Fatouma Seid, du secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Daniel Siméon Kéléma, des représentants de départements ministériels.

Le CPP est un outil de planification, de gestion axée sur les résultats et de mobilisation de ressources, définissant les domaines prioritaires dans lesquels la FAO concentre ses interventions au Mali sur la période 2013-2017. Ces interventions sont destinées à soutenir les objectifs et priorités de développement nationaux en matière d’agriculture, de développement rural, de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le CPP a été signé en décembre 2013 entre le Mali et l’organisme onusien mais tient ainsi la première session de son comité de pilotage. Il a, néanmoins, enregistré un niveau de mobilisation des ressources de 80% à deux ans de la fin de cette première période.

Le ministre Ousmane Koné a souhaité que cette session permette au pays de tracer les contours de la revue du CPP pour le temps qui reste de la 1ère phase et pour la seconde.

Le financement disponible pour cette première phase était de 36,593 milliards Fcfa. Il est destiné à trois axes prioritaires : l’appui à la production, à la compétitivité des filières et à la sécurité alimentaire ; la gestion durable des ressources naturelles et l’amélioration de l’environnement ;  le renforcement de la résilience des populations vulnérables affectées par les crises alimentaires et nutritionnelles et les conflits.

M. COULIBALY

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *