MALI : des maliens maintenus en esclavage dans les plantations ivoiriennes

 

Six maliens disent avoir été capturés dans leur enfance puis maintenus en esclavage dans des plantations ivoiriennes, où la filiale Nestlé et Cargill achetaient du cacao. L’information publiée dans « Le Monde » rappelle qu’en 2005, ils ont porté plainte aux États-Unis contre Nestlé USA et Cargill, arguant que les deux entreprises savaient ce qui se passait dans ces exploitations.

Source : STUDIO TAMANI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *