Mali: des fidèles affluent pour un signe

Des milliers de personnes se déplacent à Bamako pour voir ce qu’elles croient être un signe religieux sur un mur. La marque est soudainement apparue le week-end dernier.

mystique spectre lumineux lumiere blanche magie djinn diable flotte mur Adama traore muezzin

Beaucoup pensent que la tâche blanche sur le mur extérieur d’une toilette représente un homme en train de prier et ils l’interprètent comme un message de Dieu.

La police anti-émeute a été déployée pour surveiller la foule parce que les gens font la queue jour et nuit pour voir la marque.

La plupart des Maliens du sud sont des musulmans tijanes, un courant modéré de l’islam soufi.

« Nous croyons que c’est un signe de notre prophète », a dit Aliou Traoré, qui vit dans le groupe d’habitations concerné.

”Des gens sont venus du Sénégal pour voir ça et plusieurs ministres du gouvernement malien et des chefs religieux nous ont rendu visite,” a-t-il ajouté.

M. Traoré a déclaré que la marque change de forme depuis son apparition.

« Parfois, la marque blanche quitte le mur complètement et se déplace dans la propriété. Ensuite, elle revient’» a-t-il expliqué.

Alex Duval Smith de la BBC à Bamako a dit que les gens ne paient pas pour voir la marque, mais quand ils s’en vont, ils laissent de l’argent dans un seau. La famille Traoré a indiqué que les sommes seront remises à la mosquée locale.

Lorsque Mme Duval Smith a visité cette propriété, la marque ressemblait à une tâche sur du ciment qui sèche et elle avait la forme d’une femme debout.

Des photos de l’image ont été largement diffusées à Bamako par téléphone mobile depuis son apparition, il y a une semaine, a dit notre correspondante.

« C’est un miracle, je l’ai vu», a déclaré l’instituteur Aboubakar Diarra après avoir regardé le mur. « C’est bien sûr vrai. C’est un signe de Dieu au Mali que notre nation est grande».

Les adeptes de la secte tijane – que l’on retrouve principalement en Afrique de l’Ouest – sont connus pour respecter des signes “miraculeux”.

Source: BBC Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.