Mali : 860 logements sociaux réalisés à plus de 29 milliards FCFA dans le cadre du partenariat public-privé

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a officiellement remis les clés de 860 logements sociaux aux forces armées maliennes (FAMA). C’était le dimanche 20janvier 2019 à Kambila (Cercle de Kati). L’événement s’inscrivait dans le cadre de la commémoration du 58è anniversaire de l’Armée.

Ces logements sociaux constituent la première tranche d’un programme qui, à terme, permettra de réaliser 1000 logements (800 de type F3 dalle et 200 de type F4 dalle) sur une superficie totale cumulée de 30 hectares.
Le coût total des travaux est de 29.357.739.733 Fcfa. Ils ont été réalisés dans le cadre d’un PPP (Partenariat public-privé) avec la Société pour la promotion des maisons construites (SOPROMAC) qui est financée par la Banque malienne de solidarité (BMS sa).

Le montant de la subvention de l’État est de 15.694.739.733 Fcfa, soit environ 53,47% (y compris les exonérations fiscales et le prix du foncier). Ainsi, le logement est cédé au bénéficiaire au prix de 13 millions de Fcfa pour un F3 et de 16,300 millions Fcfa pour un F4.

A l’image des programmes antérieurs, le remboursement s’étale sur une période de 25 ans. «C’est raisonnable et nous ne pouvons que remercier le président de la République pour ce geste réconfortant », a dit une bénéficiaire d’un logement F3, une veuve qui a souhaité garder l’anonymat.

Après avoir visité quelques logements et remis leurs clés aux bénéficiaires, le président de la République a promis de poursuivre cette belle œuvre. «On va continuer. L’objectif, c’est qu’à terme tout FAMA ait un logement décent», a-t-il déclaré. «C’est notre ambition, et nous souhaitons que le Tout-puissant nous permette de le réaliser pour l’honneur du Mali, pas pour mon plaisir démagogique. Ceux-là, qui sont quelquefois allés jusqu’au sacrifice suprême, méritent ça», a ajouté le chef de l’Etat.

Avant de réaffirmer son engagement  à améliorer les conditions de vie et de travail des militaires. Ces logements vont soulager des braves fils du pays constamment engagés dans la défense de l’intégrité territoriale mais aussi des veuves et des orphelins de guerre.

Mahamane Maïga

Source: lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *