Mahamadou Camara: meilleur jeune entrepreneur africain

Notre compatriote Mahamadou CAMARA dit Seyba, PDG de la Société Seyba Transit Transport (STT-Sarl) a remporté le Prix africain de développement (Padev), catégorie Meilleur jeune entrepreneur Africain. Le jeune Mahamadou CAMARA est Commissionnaire agréé en douanes et évolue également dans le Commerce général. Il a dédié son prix à toute la population malienne.

La 12e édition du Prix africain de développement, organisée par la Fondation 225, était parrainée par le PDG du Groupe Planor Afrique holding, Apollinaire COMPAORE, (promoteur de la société de téléphonie Telecel).
A la remise des prix, à Marrakech au Maroc, il s’est fait représenter par Emmanuel KABORE, secrétaire général du Groupe.
Le Prix africain de développement est décerné chaque année à des personnes physiques et morales dont les œuvres dans leurs secteurs d’activités respectifs constituent des modèles de contribution au développement de leur pays et de l’Afrique.
L’année dernière, le Mali a été honoré par deux lauréats à savoir, la Première Dame, KEITA Aminata MAIGA, présidente de l’ONG AGIR, et l’ancien ministre des Sports, Housseyni Amion GUINDO.
Cette année, les lauréats maliens sont au nombre de 5 dont le patron de Seyba Transit Transport, Mahamadou Camara dit Seyba.
Le représentant de la Fondation 225 au Mali a affirmé que le choix du jeune malien, Mahamadou CAMARA, se justifie par son parcours, sa capacité managériale, ses activités caritatives, sportives et son ascension fulgurante avec la STT. Une société qui a ouvert des bureaux dans plusieurs localités du pays et dans certains pays africains comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire et la Guinée Conakry. Aussi, la société a des bureaux à travers le monde, notamment en Chine, à Dubaï, et en Europe.
Après avoir reçu son prix, Mahamadou CAMARA a remercié les initiateurs pour le choix porté sur sa modeste personne. Il a décidé de le dédier à tout le peuple malien.
Le jeune lauréat a particulièrement remercié le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, le Premier ministre, Soumeylou Boubeye MAIGA, et l’ensemble des membres du Gouvernement qui se battent pour la promotion du secteur privé au Mali.
Le meilleur jeune entrepreneur africain de l’édition 2018 du prix Padev, non moins le président de l’Union sportive de Djélibougou, a présenté sa récompense à certaines autorités dont l’honorable Karim KEITA, aux personnels de la Douane, de l’ONT, de la Société STT-Sarls et à certains partenaires dont la société Nouveau Soleil SARL.
Soulignons que parmi les lauréats maliens de cette 12e édition du prix Padev, figurent le ministre de la Sécurité, le Général Salif TRAORE ; le Directeur général de la CANAM, Luc Ankoundio TOGO ; le Co-gérant de Betrap-Sa, Samba DIALLO.

PAR MODIBO KONE

Info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *