Macina : Fin d’un atelier pour la réussite de l’action éducative en période de conflit

Un atelier de formation destiné à 60 membres du cadre de concertation de l’éducation surs leurs rôles et responsabilités pour la réussite de l’action éducative en période de conflit s’est déroulée du 20 au 25 février, simultanément dans les communes de Monimpebougou, Macina et Boky-werè, dans le Cercle de Macina, a constaté l’AMAP.

 

Organisées par l’Association Malienne pour la Promotion du Sahel(AMAPROS) sur financement d’ERIKS Dévelopment Partener, les sessions de formation s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la Réscolarisation d’Enfants (PARE),

Il s’agissait au cours de ces différentes formations de renforcer les connaissances des membres du cadre de Concertation (20/ commune) surs leurs rôles et responsabilités pour la réussite de l’action éducative en période de conflit afin qu’ils puissent mener efficacement leurs activités sur le terrain.

Les participants composés d’élus locaux, du personnel de l’Académie d’Animation Pédagogique (CAP), de membres des Comités de gestion Scolaire (CGS), de membres d’associations de Mères d’Enfants (AME), ont échangé sur entres autres, le dispositif juridique, institutionnel et administratif, afin de maitriser la gestion de l’école en période de conflit, et être capables d’apporter une assistance à un enfant en cas de violation de ses droits.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des Sous-Préfets des 3 localités, des maires qui se sont réjouis de la tenue de ces sessions formations qui, sans doute viendront enlever une épine du pied des Parents d’élèves qui ont beaucoup souffert des effets collatéraux des conflits dans la localité.

 AOK/KM

Source :(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.