M. Abdoulaye Cissé, secrétaire général du Suteelec-comité Edm.Sa, à propos du protocole d’accord signé entre son syndicat et le Ministère de l’Énergie et de l’eau « Nous attendons beaucoup de l’application correcte de ce document »

Sous la présidence du Directeur général de l’Edm-Sa, M. Tidiani Kéïta, le comité syndical du Syndicat Unique des Travailleurs de l’Eau et de l’Électricité (Suteelec) a tenu, jeudi dernier dans la cour de la direction générale de l’Edm-sa, son assemblée générale extraordinaire avec l’ensemble des travailleurs résidents à Bamako et Kati. L’ordre du jour portait sur l’information des travailleurs sur le contenu du protocole d’accord signé entre le Ministère de l’Énergie et de l’eau, département de tutelle, et le Suteelec-Edm-Sa.

energie du mali sa electricite barrage eau potable robinet

 

Il ressort de ce document que la République du Mali, dans sa politique de développement des secteurs de l’électricité et de l’eau, a entrepris une réforme institutionnelle visant la séparation des deux entités pour permettre une meilleure lisibilité de la situation financière et assurer les investissements. Que face à ces enjeux, l’Etat du Mali et les travailleurs des sociétés issues de la réforme institutionnelle d’Edm-Sa (Énergie du Mali), représenté par le Syndicat Unique des Travailleurs de l’Eau et de l’Électricité (Suteelec), ont décidé de matérialiser les engagements de celui-là dans un protocole d’accord.

L’assemblée générale extraordinaire a été une occasion pour M. Tidiani Keïta, Directeur Général d’Edm-Sa, de remercier la Suteelec pour les informations portées à leur connaissance. « Je voudrais par la même occasion vous inviter à être le porte-parole donc pour l’ensemble des travailleurs. En cette période de sortie de crise et de relance de notre activité, nous nous invitons tous à un engagement fort et à une cohésion derrière surtout les objectifs qui sont notre mission, à savoir la satisfaction de l’ensemble de nos clients », a déclaré M. Tidiani Kéïta.

Le directeur général de Edm-sa a ajouté qu’“aujourd’hui, c’est vrai qu’on a un semblant d’apaisement à cause de la fraicheur du moment, mais de grands efforts sont faits pour anticiper sur la pointe 2014; une pointe que nous sommes entrain de préparer avec la plus grande énergie. Ainsi pour couvrir cette pointe, nous demandons à l’ensemble des travailleurs de faire preuve de tous les efforts possibles et de toutes les formes de collaboration possibles pour que les désagréments 2013 ne puissent pas se reproduire en 2014”.

Le secrétaire général du Suteelec-comité Edm, M. Abdoulaye Cissé, a lui indiqué que « nous attendons beaucoup des différentes directions générales pour l’application correcte de ce document, pour essayer de mettre les travailleurs à l’abri de toutes les injustices qui seront issues de cette reforme. Ce, afin de garantir les emplois, les acquis et les avantages perçus par les travailleurs, ainsi que tout ce qui peut amener un apaisement dans l’âme des travailleurs de l’eau et électricité. Dans les prochains jours, nous œuvrerons pour la négociation et la signature du volet social qui prend en compte les travailleurs qui désirent aller à la retraite par anticipation, notamment pour les travailleurs qui sont atteints par les maladies incurables pour qu’on puisse aller par anticipation, pour qu’ils puissent sortir de l’entreprise dans de très bonne condition ».

Un autre temps fort de cet évènement a été la remise officielle du document du protocole d’accord au directeur général Tidiani Kéïta par le secrétaire général du Suteelec-comité Edm. Une remise qui a mis fin à la cérémonie.

Alpha C. SOW

 

Encadré

Un extrait du protocole d’accord

            Dans ses dispositions générales, le protocole d’accord indique:

“Article 1 : Object et champs d’Application :

a)- Objet : le présent protocole d’accord a pour objet de maintenir et de sauvegarder les acquis des travailleurs des sociétés issues de la réforme institutionnelle d’Edm-Sa (emploi, rémunération, avantages, d’une façon générale de l’accord d’établissement en vigueur) et de concrétiser les engagements pris par le Gouvernement vis-à-vis des travailleurs.

b)- Champs d’application : Il s’applique à l’ensemble du personnel des sociétés issues de la réforme institutionnelle d’Edm-Sa et à tous ses établissements sur toute l’étendue du territoire de la République du Mali et aux retraités. Le présent Accord est conclu entre les parties contractantes.

Face à cette volonté politique, les travailleurs des dites sociétés :

– Conscients de l’importance qu’occupent l’Eau et l’Électricité dans le développement économique et social de toute nation,

– Conscients de l’immensité des besoins d’investissement et enfin soucieux de desservir le maximum de Malien en eau et en électricité,

Ont décidé, en tant qu’acteurs actifs pour sa réussite dans l’intérêt de la nation, de prendre acte du processus de la refome à travers le présent accord qui matérialise l’engagement du gouvernement à garantir tous les emplois en cours et la totalité des avantages accordés par l’accord d’établissement en vigueur.

Article 2 : Du règlement des réclamations existantes à Edm-Sa avant la réforme.

Toutes les réclamations non traitées à la date du 31 décembre 2010  seront prises en compte dans toutes les sociétés issues de la reforme. La régularisation va se poursuivre en accord partie entre Directions et Partenaires sociaux, jusqu’au règlement total des réclamations.

Article 3 : durée

Le présent protocole d’accord est conclu pour une durée indéterminée.”

SOURCE: Nouvel Horizon
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *