L’Union des femmes Soufi du Mali: l’association a fait des gestes salutaires en ce mois béni de ramadan

Les femmes issues de la communauté Soufi,  ont tenu au mois de carème, leur traditionnelle séance de rupture de jeûne au siège de l’association sise à Faladie en commune VI. Cette cérémonie était dirigée par la présidente de ladite association Moukamatou Astan Coulibaly. Elle avait à ses côtés  plusieurs membres de l’Union ainsi que des invités de marque.

 

Il importe de souligner que cette rupture similaire avait été organisée d’un peu partout à Bamako. L’association avait distribué des nourritures dans les différentes mosquées de la capitale.  Ainsi,  les plus démunis y compris les usagers de passage ont largement manifesté leur satisfaction d’avoir bénéficié ces gestes symboliques.

La présidente de « l’union des femmes Soufi »  Mme Coulibaly, dit que sa coalition  a mené beaucoup d’activités ces dernières années dans l’anonymat. Et de poursuivre « vue l’évolution du monde actuel, nous avons décidé de suivre la cour du vent et cela soutiendra-telle, en toute responsabilité.  Selon elle,  « aider l’islam dans ce mois béni de ramadan est une vocation de l’Union des femmes Soufi ».  Par ailleurs, la présidente a fait savoir que  l’association se donne comme vocation de sauvegarder les valeurs de l’islam, de promouvoir le soufisme et de valoriser l’entre-aide sociale, entre autres. De loin, elle à invité  les militantes a emboîté le pas de leur guide spirituel Soufi Bilal Diallo qui leur a toujours légué à aider les nécessiteux de la société. C’est pourquoi, dit-elle «  dans ce mois de ramadan, l’union s’est donnée comme cheval de bataille, de préparer des nourritures pour la rupture du jeûne dans les mosquées pour les usagers de route et les démunis ».

Enfin, rappelons, que l’union des femmes Soufis est de confession musulmane et est composée de plusieurs associations à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Pour mettre fin à cette séance de rupture une bénédiction collective a été faite par l’association pour la paix et la cohésion sociale à travers tout le pays.

Lamine BAGAYOKO

voixdebamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *