Logements sociaux de Kangaba: remise des clés à 50 bénéficiaires

Le Ministre de l’habitat, de l’urbanisme et du Logement Social, Hama Ould Sidy Mohamed, a procédé à la remise symbolique des clés des logements sociaux à Kangaba. C’était en présence des autorités locales et administratives de la commune rurale du Minidian, dont relève la ville de Kangaba.

50 Maliens dont quatre de l’extérieur et 11 femmes ont bénéficié de ces logements flambant neufs. Une attribution qui a donné le sourire aux populations et au Maire de ladite commune rurale, Zié SINAYOGO qui n’a pas tari d’éloges pour remercier les plus hautes autorités. « Cette remise de clé tant attendue par les bénéficiaires est la bienvenue. Les populations attendent le reste des logements dans un futur proche », a-t-il dit.

Le Préfet du cercle de Kangaba, non moins le Président de la Commission locale d’attribution, M. Allaye CISSE, a détaillé les tâches de ladite commission. Selon lui, cette commission a reçu 54 dossiers qui ont été soumis par 39 hommes et 15 femmes. Parmi ces postulants figurent six Maliens de l’extérieur et une personne démunie. Il a ainsi félicité tous les membres de la commission d’attribution qui, pendant un temps record, ont fait un travail remarquable.

A son tour, le Ministre ARBI a indiqué que les 50 logements sociaux de Kangaba sont exclusivement composés de type F3 Tôle et bâtis sur un site viabilisé et morcelé en parcelles de 300 m². Selon lui, le coût total de l’opération, y compris les viabilisations, s’élève à 1 401 427 908 francs CFA hors taxes, entièrement financé par le budget national. Il a ainsi révélé que l’ensemble des travaux a été réalisé par l’entreprise SOPROMAC SA. « Par ailleurs, l’État a consenti d’énormes efforts, car le logement est cédé au bénéficiaire au prix de 8 000 000 de francs CFA par unité avec une subvention de 20 028 558 francs CFA. Le montant total de la subvention pour les 50 logements sociaux est de 1 001 427 908 francs CFA, soit 71,45% du montant de l’opération sans compter les exonérations fiscales et le prix du foncier », a-t-il été explicite, avant d’ajouter que pour l’attribution des logements, une Commission indépendante composée des représentants de différents Départements, des Services techniques de l’Administration et de la Société Civile, a été constituée.
Il par ailleurs indiqué qu’à l’image des Programmes antérieurs, la rétrocession aux bénéficiaires est de 32 167 FCFA/mois et s’étale sur une période de 25 ans sans intérêt. « Ces mensualités comprennent, en plus des frais bancaires de 2 000 FCFA, la garantie en cas de décès qui est de 4 000 FCFA par mois », a-t-il dit.
Le ministre ARBI a, à cet effet, remercié les instituions et services qui ont contribué à la réalisation de ce programme. Il a cité « notamment, les bureaux d’études, les fournisseurs, l’entreprise SOPROMAC, les ouvriers, ainsi que les services techniques de mon Département, qui ont accompagné le projet et l’ont soutenu avec beaucoup d’abnégations. Également, j’adresse mes sincères remerciements aux autorités politiques et administratives pour n’avoir ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement », en invitant les heureux bénéficiaires à veiller au remboursement correct des mensualités, à la salubrité et à l’hygiène des lieux. « Permettez-moi de rappeler ici même, dès la signature du contrat de location-vente, que nous nous engageons ensemble au strict respect des règles et de la règlementation en matière de construction », a-t-il conseillé.
Mme Fanta TOURE, une sexagénaire, la seule personne démunie qui avait soumis sa candidature et dont la requête a été agréée a fondu en larmes au micro des journalistes. « Qui pourrait imaginer que j’aurais un chez-moi un jour ? Un grand merci au ministre et à son staff. Je vais déménager de ce pas pour enfin dormir en toute quiétude sous un toit. Je n’ai plus à m’inquiéter si je vois le temps qui menace. Car, la pluie était un véritable calvaire pour moi », a-t-elle dit, la gorge serrée.

PAR CHRISTELLE KONE

Source: info-matin.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *