L’information selon laquelle Abdoul Niang a été victime d’agression sexuelle est fausse.

C’est de la pur intoxication, interrogé par nos soins auprès des services pénitentiaires de la maison d’arrêt de Bamako ,Abdoul NIANG infirme cette information qui n’engage que ces manipulateurs ou détracteurs.

D’ailleurs, selon nos informations il a été victime de vol de son boubou en bazin. Apres recherche, son boubou a été retrouvé chez un de ses codétenus. Ce dernier vient d’être sanctionné par les services pénitentiaires.
Source : Maligo Actu

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *