Les parlementaires de la CEDEAO au chevet du Mali

Les députés de la CEDEAO séjournent au Mali depuis quelques jours, pour s’enquérir de la situation sécuritaire et présenter les condoléances de l’institution communautaire aux populations meurtries par des aggressions barbares et lâches au centre et au Nord du pays.

Après avoir rencontré le Président de l’Assemblée nationale du Mali, les ministres de l’intégration africaine, de la santé et des Affaires sociales, le Président Moustapha Cissé Lo et sa délégation ont visité quelques camps où séjournent des centaines de déplacés comme celui du Centre Mabilé de Sogoniko et du Garbal de Niamana.

Sur le premier site qui abrite 57 ménages (soit 256 personnes déplacées), un important lot de denrées alimentaires (riz et huile) a été gracieusememt offert à ces personnes qui ont été contraintes d’abandonner leurs villages dans la 5ème région du Mali (Mopti), suite aux terribles massacres des populations.

« Notre institution, le Parlement de la CEDEAO, est bien dans son rôle en venant, ici, constater de visu cette situation désastreuse due à la crise qui a débuté depuis 2012 au niveau de ce grand et beau pays de l’Afrique de l’Ouest. Ces personnes qui sont accueillies dans ses sites à l’intérieur de Bamako ont droit à la vie, leurs enfants ont droit aussi à une bonne éducation. Elles ont été privées de liberté, de terres pour cultiver et faire de l’élevage. Le processus d’intégration socio-économique et politique que nous aspirons de tous nos voeux ne peut aboutir, devenir une réalité que si des gens continuent de subir des brimades, à être chassés de leurs terres comme des vulgaires bandits. Nous sommes sensibles au sort de ces déplacés. C ‘est ce qui nous a poussé à sortir une somme symbolique de 10 Mille Dollars (environs 6 Millions de FCFA) pour l’achat de denrées alimentaires pour les pensionnaires de ces camps de fortune » a souligné le Président Moustapha Cissé Lo.

Les bénéficiaires de cet élan de solidarité ont, ainsi, salué la beauté du geste des parlementaires de la CEDEAO. Le Président de l’institution et ses colllégues ont également profité de cette visite pour présenter leurs sincères condoléances à ceux ou celles qui ont perdu des parents lors des violentes attaques dans certaines zones du centre et du Nord Mali .

Au site du Garbal de Niamana, habité majoritairement par les ressortissants du cercle de Koro, ils ont répété le même geste au grand bonheur des populations catastrpohées. Là, l’on a pu dénombrer quelque 25 ménages (soit 125 recasés). Dans son discours, le Président Cissé Lo a invité les belligérants
à se mettre autour d’une table de négociation pour mettre fin à cette crise qui n’a que trop duré. Sur ce, il a demandé à l’opposition malienne d’accepter la main tendue du Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Kéita.

Monsieur Ibrahima Aba Sangaré, Directeur National du Développement Social du Mali, s’est vivement félicité de l’implication des députés de la CEDEAO dans la recherche d’une paix durable, définitive au Mali.

Rappelons que les parlementaires de la CEDEAO sont accompagnés par leurs homologues du Mali et les responsables des services techniques des départements ministériels impliqués dans la gestion de cette crise.

Koulouba.com avec MCM

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *