Les 1000 premiers jours de l’enfant : Une période clé pour le développement de l’enfant

C’est à la faveur d’un atelier de lancement du rapport de la revue scientifique « Lancet Série »,  intitulé « Faire progresser le développement de la petite enfance », que les décideurs politiques se sont engagés aux côtés de Save the Children pour l’accompagnement de l’initiative «La période de 1000 premiers jours de l’enfant ».

Kenekouo Barthelemy Togo ministre education nationale interview

La cérémonie s’est déroulée le vendredi 17 février 2017 au Grand hôtel de Bamako. Pour la circonstance, l’événement a réuni le Ministre de l’Education nationale, Barthélemy Togo, le Directeur national de la santé, Mama Koumaré, représentant du Ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Réseau des parlementaires pour la lutte contre la malnutrition et les acteurs de l’éduction de la petite enfance.

La période des 1000 premiers jours est une période clé pour le développement de l’enfant. C’est pendant cette période que le capital santé de l’enfant et de l’adulte à venir se dessine. Elle constitue une fenêtre d’opportunité à saisir en termes de prévention. C’est un concept de nutrition qui repose sur des études scientifiques ayant montré l’importance des 1000 jours. Cette période qualifiée par certains spécialistes « d’intervalle d’or », peut radicalement changer le sort de millions d’enfants a priori condamnés à travers le monde.

Au regard de l’importance de cette période dans le développement de l’enfant, la célèbre revue « Lancet Série » a même fait une publication sur la période que la Directrice de Save the Children a appelée « la mine d’or ». C’est pour cette raison que l’ONG internationale a souhaité accompagner les ministères en  charge de l’éducation et de la santé, dans le lancement national du rapport de la revue scientifique « Lancet Série ».

L’objectif visé est de partager avec les acteurs multisectoriels, le contenu du rapport de Lancet Série, consacré aux 1000 jours. Il s’agit également d’amener les intervenants multisectoriels à comprendre l’importance des premiers 1000 jours dans le développement de l’enfant, et dégager des points d’actions pour le suivi des recommandations du rapport au niveau opérationnel. Une occasion pour la Directrice pays de Save the Children, Leila Bourahala, d’appeler les décideurs politiques, techniciens publics, partenaires au développement, communautés, parents, hommes de Media, à jouer leur rôle dans une dynamique partenariale et multisectorielle qui place l’intérêt supérieur de l’enfant au centre des préoccupations et des priorités.

Le Ministre de l’éducation nationale, qui a bien apprécié l’initiative, s’est engagé à renforcer les approches basées sur le renforcement des capacités des acteurs dans le domaine.

S’inscrivant dans le même ordre d’idées, le représentant du Ministre de la santé et de l’hygiène publique a ajouté, qu’un accent particulier sera mis sur la période des 1000 jours afin d’assurer la santé de l’enfant.

Un exposé sur le rapport de Lancet a été l’un des temps forts de cet atelier.

Bourama Camara

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *