Leader de demain : Moussa Kondo à l’affiche

Pour sa 11e livraison, l’émission Leader de demain recevait le 28 janvier, Moussa Kondo, fondateur de l’hebdomadaire d’informations “L’Express de Bamako” et directeur pays de l’ONG international Accountabilitylab. L’occasion était toute trouvée, pour le jeune patron de presse, de revenir sur son parcours.

integrity-idol-mali-moussa-kondo-miriam-van-nie-ambassade-canada

Né le 18 octobre 1984 à Néguéla, cercle Kati, Moussa Kondo passe son certificat d’études primaires au second cycle de Kimparana en 1998, avant de décrocher le diplôme d’études fondamentales (DEF) à Ménaka en 2001.

Après ce séjour à l’intérieur du Mali bien rempli, en tout cas sur le plan scolaire, le jeune Kondo regagne la capitale, où il dépose son sac d’élève au lycée Kankou Moussa de Daoudabougou. En 2005, il décroche son baccalauréat en série langues et littérature.

Ce sacre lui ouvre les portes de la Faculté des langues, lettres, arts et sciences humaines (Flash) de l’Université de Bamako d’où il sort nanti d’un diplôme de maîtrise en anglais en 2010.

Amoureux des belles lettres, et seulement à 22 ans, le jeune Kondo intègre en 2006 le  Groupe de presse Cicom composé du premier quotidien indépendant du Mali, Nouvel Horizon et Le Soir de Bamako, avant de devenir deux ans plus tard le responsable du desk sports de Nouvel Horizon alors même qu’il était encore étudiant.

M. Kondo se sépare amicalement de son employeur de Nouvel Horizon en 2010 pour fonder son propre journal “L’Express de Bamako”, un hebdomadaire d’informations générales.

Démarré avec seulement trois employés, le journal compte aujourd’hui une douzaine d’employés. En 2012, le talent de journaliste sportif du jeune Kondo séduit la BBC. Il est recruté et affecté au service français BBC à Dakar au Sénégal.

Trois ans plus tard c’est-à-dire en 2015, Kondo est retenu par le gouvernement américain parmi les 500 meilleurs jeunes leaders africains pour bénéficier d’une bourse de formation en business and entrepreneurship à l’Université de Dartmouth, Hanover, New Hampshire aux USA.

C’est à la suite de son séjour au pays de l’oncle Sam que M. Kondo rencontre une ONG américaine du nom d’Accountabilitylab. Il est recruté par Accountabilitylab comme manager général au Liberia en 2015. Avant de se voir propulser au poste de directeur pays de la même ONG au Mali.

En 2016, Kondo lance le projet “Integrity Idol Mali”, qui a consisté à identifier et à célébrer les fonctionnaires intègres de l’administration publique.

Oumar B. Sidibé

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *