Le Syndicat de la Police Nationale reprend ces activités

Le Syndicat de la Police Nationale (SPN) reprend ses activités Syndicales. C’est ce qui ressort de l’entretien que M Tiékouta Kanté, secrétaire général adjoint a bien voulu nous accorder dans son bureau le jeudi 30 Novembre après l’incident qui a vu punir 6 policiers du Groupement Mobile de Sécurité (GMS).

policier police malienne

Après quelques mois de cessation des activités syndicales, le Syndical de la Police Nationale (SPN) se voit dans le besoin de reprendre ces activités. Suite aux récents évènements au sein du Groupement Mobile de Sécurité (GMS), qui a vu passer six de leurs compagnons dans les locaux disciplinaires et qui a amené un déballage  dans la cour du GMS. Le syndicat en constatant le désordre s’est vu dans l’obligation de reprendre ses activités.

De ce fait, des lettres ont été adressées aux différents responsables pour les informer de la reprise des activités syndicales au sein de la police. C’est dans la foulée qu’on a rencontré le secrétaire général adjoint M. Tiékouta Kanté qui n’a pas voulu faire beaucoup de commentaires, mais visiblement déçu du comportement de ses camarades.

A lui en croire, il affirme qu’aujourd’hui qu’ils sont comme un seul homme. «Nous sommes déterminés pour la cause de la police nationale qui a tant souffert dans la division, et dans le désordre. Le temps est venu à l’unicité», a-t-il fait savoir. Pour M Kanté, le nouveau bureau syndical de la police nationale fera une lutte implacable pour combattre l’indiscipline, bannir à jamais l’histoire de clan afin de redonner aux porteurs de béret noire leur dignité perdue. Un remembrement sera effectif dans les prochains jours, a confirmé le secrétaire général adjoint de la SPN, M. Kanté.

 

  1. SISSOKO

Source: L’Express de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.