Le monde des operateurs économiques en deuil : 4 baobabs tombent en 2 mois

Gagny Lah, Mamadou Nimaga N°1, Tandia et Lanceny Diakité, ces grands noms de l’économie malienne s’en sont allés pour toujours. Ils sont décédés en l’espace de deux mois, laissant le monde des affaires malien orphelin. Ils ont marqué d’une tache indélébile ce monde.

gagny lah bazin riche operateur economique commercant riche biographie hommage mort decede

Pourtant, ils étaient tous partis de rien pour bâtir des empires qui font la fierté de toute la nation malienne. Gagny Lah était le premier à importer le bazin riche dans notre pays.

Il a donné à ce prestigieux tissu toutes ses lettres de noblesse au Mali et dans la sous-région. Mamadou Nimaga N°1, lui, excellait dans l’import-export et dans l’immobilier.

Le vieux Tandia a battu sa fortune dans le commerce et les mines de diamant. A ce titre, il fut le premier diamantaire du Mali, avant de se lancer dans le commerce général.

Quant à Lanceny Diakité, c’est dans la friperie qu’il a construit son empire avant de se lancer dans la boulangerie qui lui a réussi de la plus belle des manières. Ces grands hommes constituent des références pour la jeune génération d’opérateurs économiques.

Ils sont indiscutablement des modèles et une fierté pour le Mali et l’Afrique toute entière. Comme quoi, partir de rien pour devenir quelqu’un, c’est possible si on le veut. Dormez en paix, messieurs !

Source: Le Prétoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *