LE HAUT CONSEIL ISLAMIQUE RÉAGIT FACE A L’ABSENCE DE SON REPRÉSENTANT A SOUBANE DA, LE 13 JUIN

« Je pense qu’IBK s’est trompé ou qu’il a été mal conseillé »a dit Haidara

La situation sécuritaire au Mali, est l’affaire de tous. Face au drame que vivent les populations civiles et militaires, personne ne saurait rester insensible à la situation. Pour venir en aide aux déplacés du Centre et aux victimes d’inondations, le nouveau bureau national du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI-Mali), présidé par Chérif Ousmane Madani HAIDARA, a animé hier dimanche, 16 juin 2019 à son siège, une conférence de presse à cet effet. Au centre des échanges avec la presse, il y’avait deux sujets : l’initiative du HCI-Maliqui demande à tous les Maliens de venir en aide à ces victimes dont de nombreux déplacés et ceux qui ont été victimes d’inondation.

 

HAIDARA MET 5 000 000 DANS LA CAGNOTTE ET HAROUNA SANGARE 1 250 000F

En donnant le ton pour l’opération de quête lancée hier, le président Chérif Ousmane Madani HAIDARA a mis 5 000 000 de F CFA dans la cagnotte. Son geste a été suivi par celui de Harouna SANGARE, maire de Wankoro, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018, qui, à son tour, a annoncé la mise à la disposition de la Commission de quête créé à ce sujet, 1 250 000F CFA. Par la même occasion le Haut Conseil charge la Ligue des Imams et prédicateurs du Mali (IMAMA), à relayer le message dans toutes les mosquées du pays.

Outre Chérif Ousmane Madani HAIDRA, la conférence a enregistré la présence de l’imam Ibrahima KONTAO, 1er vice-président du Haut Conseil ;Mamadou TRAORE ; Mouffa HAIDARA ; Mamadou DIAMOUTANI, secrétaire général  entre autres.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 17 JUIN 2019

PAR DABA BALLA KEITA

 NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *