Le gouverneur Mopti: Sidi Alassane Touré est relevé suite au carnage Sobame da

Cette décision fait suite à l’attaque meurtrière intervenue dimanche dernier qui a causé la mort d’une trentaine de personnes selon le communiqué du gouvernement. La sanction n’a pas tardé après cette ènienne attaque dans la région.

Après Ogossagou le président IBK avait menacé de sévir si cette une autre attaque se produisait. C’est donc le chef de l’exécutif regional qui fait les frais de cette attaque.

Mali24.info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *